Dans un contexte de mutation sociétale, cette pandémie COVID 19, a affirmé le besoin d’une transformation globale et profonde du monde du travail. Nous avons tous été impacté par la crise sanitaire de l’année 2020. Une année où il a fallu se réorganiser, s’adapter, innover pour répondre aux besoins des clients qu’ils soient professionnels ou particuliers.

Des nouvelles aspirations s’affirment dans cette évolution, les collaborateurs et collaboratrices, toutes générations confondues, attendent de leur entreprise qu’elle s’engage dans une transformation culturelle, une responsabilité sociétale, environnementale et un monde du travail inclusif.

Nous vous accompagnons avec nos 29 collaborateurs, afin de vous apporter des outils concrets dans le but d’affiner votre identité professionnelle, développer votre posture professionnelle, vos compétences et vos ressources pour prendre soin de vous en tant que professionnel.

Altisme est porteur d’énergie, d’expertise, de sens, de simplicité et d’authenticité. Altisme vous apporte une vision globale de la performance. La qualité de vie au travail est un levier stratégique intrinsèquement liée à la croissance de votre entreprise. Nous sommes intimement convaincues que votre force se trouve dans l’humain.

 

Nous vous souhaitons une excellente formation !

Accueil : Altisme s’engage à créer un accueil de qualité

Co-construction : Altisme construit en pluridisciplinarité ses formations

Sensibilisation : Altisme propose la découverte de concept innovant, des sensibilisations de médecine intégrative et des présentations des réseaux de santé.

Méthode pédagogique : Altisme innove dans les techniques d’animation : méthode maïeutique, simulation, atelier expérimental…

Un duo passionné et engagé : les fondatrices du cabinet, de par leurs expériences, ramènent des réflexions parcours, qualité, économique, éthique et qualité de vie au travail.

 Altisme en intra-établissement 

 

Les formations du cabinet s’ajustent à la culture de votre entreprise, de votre établissement et s’inscrivent véritablement dans le fonctionnement de celle-ci. Nous nous engageons à réaliser une proposition d’intervention personnalisée, en fonction de l’identité de votre structure, de vos enjeux, de vos attentes et de vos objectifs institutionnels.
Nous coconstruisons en équipe pluridisciplinaire un programme d’intervention sur-mesure.
Nous proposons de rencontrer vos collaborateurs à distance dans votre établissement afin de réaliser un bilan de la formation.

 Altisme en inter-établissements

 

Les formations sont pensées et coconstruites selon les orientations nationales, les enjeux démographiques du territoire, notre regard sur l’organisation, (la coordination actuelle des parcours usagers dans le monde de la santé), le politique de qualité de vie au travail et notre impact sur l’environnement.
Nous pensons que les formations en inter-établissements permettent de décloisonner les systèmes économiques et de la santé.

 Solution ALT+

 

Nous vous proposons l’offre de formation « alt+ », individuelle, personnalisée, pour réponde aux besoins de l’apprenant en lien avec les objectifs institutionnels et vos enjeux.

Un contrat est établi entre le prescripteur, l’apprenant et Altisme. Ensemble, nous construisons des objectifs pédagogiques, personnalisés, réalistes et mesurables. Nous disposons d’outils efficients : coaching, supervision individuelle, formation en situation de travail. Nos solutions pour monter individuellement en compétence et aptitude.

Nous coconstruisons en équipe pluridisciplinaire un programme d’intervention sur-mesure.
Nous proposons de rencontrer vos collaborateurs à distance dans votre établissement afin de réaliser un bilan de la formation.

 Solution ISME +

 

Le processus formatif collectif, en intra, se déroule en permanence, les acquisitions de savoirs, de savoir-être et de savoir-faire sont organisées en fonction des besoins exprimés par les apprenants.

Un accompagnement agile, nous prenons en compte l’ensemble de vos besoins afin de concilier les exigences liées aux objectifs institutionnels, les pratiques professionnelles déjà mises en place, les exigences d’informations.  Nous accompagnons les collaborateurs à analyser les situations, les problématiques, appréhender les différentes dimensions, identifier les causes qui les produisent, repérer les relations qu’ils entretiennent, imager les actions susceptibles pour les résoudre, élaborer et mettre en œuvre un projet.

 Communication / Management 

Communication bienveillante

Un concept innovant basé sur de nombreuses techniques reconnues de communication.

Il est important de prendre conscience du poids de nos mots et de leurs effets chez l’autre. Avec cette formation, vous avez l’opportunité de développer une habilité de communication bienveillante : clarifier ses émotions, ses besoins, sa conscience de soi dans le milieu professionnel, dans l’accompagnement des usagers, des aidants et dans les relations interprofessionnelles.

« La communication bienveillante se matérialise pas des mots opportuns et des postures congruentes. » C. Ghiridlian-Hofmann.

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Formatrice en communication bienveillante

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Exercices d’application
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’amélioration
  • Bilan individuel et collectif de la formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Développer une habilité de communication bienveillante
  • Prendre conscience des freins à une communication bienveillante
  • Comprendre  le processus d’une communication bienveillante
  • Adapter sa communication avec l’autre
  • Gérer un conflit ou une situation conflictuelle

 

PROGRAMME

Découvrir les 4 temps de la communication bienveillante :

  • Observation
  • Conscience des sentiments
  • Conscience des besoins
  • Expressions

Déceler les obstacles à une communication constructive.

 

Développer son écoute empathique :

  • Décoder l’origine des réactions impulsives : neurones miroirs, amygdale cérébrale, hippocampe, cortex pré-frontal.
  • Expérimenter l’écoute et la reformulation empathique pour clarifier ses messages et mieux comprendre ceux de ses interlocuteurs.
  • Recevoir la critique de l’autre comme une occasion de communiquer et de construire ensemble.
  • Trouver la bonne distance.

 

Prendre en compte ses émotions et ses besoins pour « parler vrai » :

  • Auto-empathie.
  • Accueillir ses émotions et les exprimer sans blesser l’autre.
  • Clarifier ses besoins.
  • Traduire ses jugements en expression de sentiments et de besoins pour mieux se faire comprendre.
  • Distinguer la colère, du facteur déclenchant.
  • Différencier observation/évaluation – sentiment/interprétations mentales – besoins/envies

 

Favoriser la coopération : oser et savoir demander adroitement et clairement 

  • S’assurer que le courant passe avant de passer à l’action : la demande de connexion.
  • Quelles conditions faut-il réunir pour que sa demande soit entendue ?

 

Savoir dire « NON » : transformer les refus et les désaccords en communication positive

Résoudre un conflit – Outils de résolution pour mieux travailler ensemble, et trouver des solutions satisfaisantes pour chacun.

 

Savoir exprimer de la reconnaissance pour une coopération durable

Exprimer de l’appréciation, de la gratitude, dire « merci » et encourager efficacement sans écraser.

Bien communiquer sur son activité

La communication nous entoure. Elle est partout et nous impacte sans cesse, mais est-ce que nous la maîtrisons réellement lorsque nous devons communiquer à notre tour ? Par définition, la communication est une stratégie de l’ensemble des moyens mis en œuvre pour faire connaître un produit, une marque, une personne, une organisation ou une institution et qui vise à expliquer, à positionner, à donner de la visibilité ou à créer de la notoriété. Mais comment et qu’est-ce que BIEN communiquer ?  

« C’est mieux de savoir bien communiquer que d’écrire bien sans savoir parler. » Boussad Aziz

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Consultante en communication

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Exercices/ateliers d’application
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Analyses de situations communicationnelles des participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre les enjeux de la communication
  • Identifier sa/ses cible.s et les messages qui les accompagnent
  • Apprendre à construire une stratégie de communication applicable facilement au quotidien sans ressources internes
  • Identifier et maîtriser ses actions de communication
  • Construire efficacement ses outils de communication

 

PROGRAMME

Introduction générale sur l’intérêt de bien communiquer

Comment bien identifier sa cible et ses objectifs de communication

Atelier de travail et mise en situation : concevoir sa stratégie de communication

Créer des outils adaptés : quels usages pour quelles cibles ? (affiches, flyers, réseaux sociaux, événementiel)

Atelier pratique : développer un outil de communication (les règles et les usages)

Le confit, une opportunité

En milieu professionnel, les conflits sont inévitables. Leur gestion est subordonnée par le profil psychologique des personnes. Mais le conflit n’est pas forcément signe de blocage, il peut devenir un levier puissant pour faire progresser l’environnement dans lequel les professionnels interviennent.

Cette formation vous donnera les clés pour la gestion des conflits au sein de votre structure (service) et de les transformer en opportunités.

« Au centre de la difficulté se trouve l’opportunité. » Albert Einstein.

Public : Directeur, manager, cadre de santé, infirmier coordinateur, personnel encadrant
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Coach professionnel certifié

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercices d’application
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Utiliser le conflit comme levier de management bienveillant
  • Acquérir  des outils d’opportunité de dialogue
  • Démystifier le conflit
  • Apprendre à sortir du conflit

 

PROGRAMME

La définition du conflit :

  • Focus,
  • Analyse
  • Echanges

Analyse de ce qui se passe en position Meta (dans la tête le corps et l’esprit) : 

  • Qu’est ce qui se joue en moi
  • Qu’est ce qui se joue en l’autre

Le modèle issus de la CNV (communication Non Violente) pour comprendre

La présentation de méthode de résolution, ou point de vues différents :

  • Proposition d’outils de résolution et/ou mise en place de prévention (retour d’expérience)

Réussir l’accueil téléphonique et physique

La qualité de l’accueil est essentielle dans l’environnement professionnel.

C’est la première image que retiennent les usagers de votre structure. Elle doit véhiculer une image positive.

Aussi, une bonne gestion des appels téléphoniques nécessite de se familiariser avec la forme et la manière du discours verbal et non verbal.

Cette formation vous apporte les éléments-clés pour développer des réflexes comportementaux efficaces et donner à l’accueil de votre établissement une dimension humaine et professionnelle.

« Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. » Homère.

Public : Toute personne susceptible de répondre au téléphone ou d’accueillir du public
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Coach professionnel certifié

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Simulation
  • Apports théoriques sur l’accueil et son impact
  • Modèle d’une démarche d’encadrement
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Adapter une méthodologie d’accueil téléphonique ou physique
  • Appliquer une écoute active
  • Utiliser la reformulation comme confirmation de la demande
  • Comprendre les enjeux de la communication verbale et non verbale

 

PROGRAMME

Méthodologie de réception de l’accueil téléphonique et physique : 

  • Accueil
  • Ecoute active
  • Reformulation
  • Transfert d’appel
  • Conclusion

Adapter les outils aux postes de travail et aux situations

Développer son savoir-faire et savoir-être dans l’accueil physique et téléphonique

Les enjeux de la communication verbale et non verbale

Le management un outil de santé au travail

A l’heure où la santé au travail est un enjeu de santé publique et de performance économique, il est essentiel de prendre conscience que l’environnement professionnel nourri parfois d’incertitude, de frustration induit pour le manager et ses équipes un déséquilibre entre « le Qui, le Quoi et le Comment ? ». Cette formation vous donnera de développer votre posture managériale, de comprendre les contraintes psychosociales et organisationnelles de votre écosystème et ainsi d’oser les regarder autrement pour les ajuster et les développer en intelligence de situation.

« Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double ». Isaac Newton

Public : Tout professionnel du management / dirigeant d’entreprise

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application et atelier expérientiel
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situation professionnelle
  • Identification des axes d’amélioration
  • Coaching
  • Bilan de la formation
  • Evaluation de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre ses comportements grâce à l’Egogramme
  • Développer sa représentation « Manager/Managé »
  • Adapter sa posture managériale
  • Découvrir des pratiques innovantes
  • Installer un équilibre pérenne pour sa santé au travail

 

PROGRAMME

Comprendre ses comportements

Présentation du concept les 3 ETATS DU MOI

L’analyse transactionnelle au cœur de la connaissance de Soi

Se découvrir à travers l’Egogramme d’Éric Berne

 

Les stades de développement d’une équipe

Les modèles de stade de développement d’une équipe

Présentation du modèle en 3 étapes

Présentation du modèle en 6 étapes

Réaliser un autodiagnostic des stades de développement de mon équipe

Une équipe performante selon Will Schutz

Définition d’une équipe performante

Elaborer sa propre définition

Présentation du modèle ICO « Inclusion – Contrôle – Ouverture »

Différence entre « préférences » et « rigidités » comportementales

Management et identités

Adapter sa posture managériale

Le jeu « Bossa Nova »

Les Strokes

Les 4 zones de l’identité

La métacom au cœur d’une relation performante

Être soi et bien travailler ensemble

Le contexte COVID a bouleversé nos interactions sociales. Chacun de nous a été contraint de s’adapter à de nouvelles façons de vivre le TRAVAIL, pour cela il a été essentiel d’être en capacité de « se reconnecter à SOI » pour continuer à être en relation à l’Autre ainsi qu’à notre organisation.

Cette formation vous permettra de décoder vos propres fonctionnements et vos préférences de comportements, vous serez en capacité de les exprimer en respect, bienveillance et de permettre ainsi à votre interlocuteur cette réciprocité.

A l’issue de cette journée, vous serez outillé pour conjuguer performance organisationnelle et bien-être de l’individu pour ainsi créer un climat coopératif et optimum pour l’ensemble de votre environnement professionnel.

« Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous
Kenneth Blanchard.

Public : Tout professionnel du management / dirigeant d’entreprise et ou équipe de travail

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application et atelier expérientiel
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situation professionnelle
  • Identification des axes d’amélioration
  • Coaching
  • Bilan de la formation
  • Evaluation de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Créer les conditions au « bien travailler ensemble »
  • S’adapter à son interlocuteur et à son environnement professionnel
  • Développer une communication bienveillante
  • Apprendre à résoudre des problèmes en équipe
  • Affirmer son identité professionnelle en confiance

 

PROGRAMME

 

CRÉER UN CLIMAT DE COMMUNICATION BIENVEILLANTE

Découvrir les outils d’une communication respectueuse et adaptée

  • Présentation du modèle « Partage des représentations »
  • Utiliser pour soi et pour l’équipe la métacommunication et l’intelligence collective

Développer la confiance au sein des interactions professionnelles

  • Expliquer le principe d’une communication non violente
  • Utiliser l’outil D.E.S.C. pour DIRE & ÉCOUTER
  • Mettre en place un climat de reconnaissance au travail

DÉVELOPPER SA PERFORMANCE INDIVIDUELLE AU SERVICE DU COLLECTIF

La performance individuelle

  • Elaborer et partager sa propre définition
  • Présentation du modèle ICO « Inclusion – Contrôle – Ouverture »

UTILISER LE CONCEPT Inclusion/Contrôle/Ouverture

Découvrir ses préférences de comportements

  • Inclusion & Importances
  • Contrôle & Compétences
  • Ouverture & Bienveillance

 Performance

La santé relationnelle au travail

La santé relationnelle au travail est au cœur des préoccupations des professionnels pour qui prendre soin de nos liens est synonyme d’humanité. Dans la relation à l’autre se pose la question de la compréhension des émotions, de la communication et de l’estime de soi. Cette formation aide à décoder les messages émotionnels, repérer ses failles dans la communication et nourrir son estime de soi en donnant du sens à son travail. Ainsi outillées, les personnes se sentiront bien au sein de leur environnement professionnel. Dès lors les équipes gagnent en sérénité, en motivation et donc en performance.

« Vivre, c’est vivre avec ; prendre soin de la qualité de nos relations dans le vivre ensemble est au cœur des nouveaux défis de santé. » Marie Marinopoulos.

Public : Equipe de travail
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours en présentiel et 1 jour en visioconférence et tests écrits
Formatrice : Conseillère conjugale et familiale et sexothérapeute

Tarifs :
En intra : sur devis

Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Formation mixte
  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Réflexions individuelle et collective
  • Animation vidéo
  • Intégration corporelle
  • Test de positionnement
  • Analyses de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Se sentir bien dans la relation à l’autre au sein de son environnement professionnel
  • Analyser les différentes émotions refoulées
  • Développer son intelligence émotionnelle
  • Formuler ou recevoir une critique
  • Développer sa motivation
  • Gérer son stress
  • Appréhender le concept de l’estime de soi.

 

PROGRAMME

Décoder ses émotions

Le message des 6 émotions de base

L’intelligence émotionnelle : utiliser l’émotion comme un cadeau

Le développement de l’empathie par la résonnance corporelle de Omar Zanna

Les effets des émotions refoulées

Entendre la colère gronder

Repérer ses failles dans sa communication à l’autre : différents tests et outils permettant de se positionner dans sa communication afin de faciliter la relation à l’autre.

La compréhension empathique de Carl Rogers

La communication bienveillante de Rosenberg

Les 3 types de comportement : passif, agressif et affirmé

Emettre et recevoir une critique

Nourrir sa motivation : croire en sa propre valeur et accepter la valeur des autres

Le concept d’estime de soi

La gestion du stress

Les intelligences multiples

Autonomie et responsabilité

A destination des femmes

Comment concilier sereinement vie professionnelle et vie personnelle

Dans la société actuelle, une femme épanouie est une femme qui réussit sa vie professionnelle, parentale, conjugale et sexuelle.

En plus de la pression morale, cela demande beaucoup d’énergie et souvent les femmes se sentent débordées voire dépassées. Elles ont l’impression de courir en permanence et de survoler leurs différentes activités. Il en résulte un épuisement physique et moral qui ne permet pas une implication sereine dans son travail.

L’objectif de la formation est de comprendre les mécanismes relationnels mis en jeu dans l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle. Ainsi en accord avec leurs valeurs, ces femmes seront claires dans la définition de leurs priorités. Dès lors, elles pourront vivre dans l’instant présent et donner le meilleur d’elles-mêmes que ce soit au travail ou à la maison.

L’objectif est de gagner en  sérénité, en motivation et donc en performance.

« Chaque femme contient un secret : un accent, un geste, un silence. » Antoine de Saint Exupéry

Public : Toute professionnelle confondue
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Conseillère conjugale et familiale et sexothérapeute

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Alterner temps d’échanges
  • Apports théoriques
  • Réflexion individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Echanges de pratique entre participantes
  • Gestion du stress en expérientiel : exercices d’intégration corporelle, relaxation, sophrologie, chi-kong, pouvant être réutilisées de façon autonome.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Décoder ses émotions
  • Comprendre le mécanisme de la charge mentale
  • Nourrir sa motivation : croire en sa propre valeur et accepter la valeur des autres
  • Etre claire dans ses demandes
  • Utiliser des outils de gestion du stress

 

PROGRAMME

Décoder ses émotions

  • L’intelligence émotionnelle  où comment se mettre en mouvement
  • Le message des 6 émotions de base
  • Les effets négatifs des émotions refoulées
  • Entendre la colère gronder : le mécanisme de la colère, la fiche alerte.

Comprendre le mécanisme de la charge mentale

  • Définition, facteurs, conséquences
  • Comment se protéger de la culpabilité
  • Equilibrer vie pro vie perso

Nourrir sa motivation : croire en sa propre valeur et accepter la valeur des autres

  • Le concept d’estime de soi : autolouange, mise au défi
  • La gestion du stress
  • Les intelligences multiples
  • Autonomie et responsabilité

Etre claire dans ses demandes

  • Les 3 types de comportement : passif, agressif et affirmé
  • La communication bienveillante de Rosenberg
  • Différencier désir et besoin ( débat mouvant, diaporama sémantique)

Appréhender l’estime de soi

L’estime de soi est au cœur de la performance des personnes et des équipes.

L’estime de soi, source de la confiance en soi, est un processus qui se nourrit, se cultive tout au long de la vie. Une bonne estime de soi procure bienveillance, conscience de soi et une invitation à se dépasser. Elle améliore grandement la qualité de vie au travail.

Cette formation vous apportera une approche approuvée pour gagner en confiance, améliorer les relations professionnelles et accompagner les patients vulnérables dans la valorisation de l’estime de soi.

 « Lorsque vous cherchez ce qu’il y a de bon dans les autres, vous découvrez ce qu’il y a de meilleur en vous-même. » Martin Walsh.

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Conseillère conjugale et familiale

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercices d’application
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Structurer une démarche de développement en confiance en soi
  • Agir sur les freins à l’estime de soi
  • Repérer les leviers à l’estime de soi
  • Utiliser des outils favorisants à l’estime et la confiance en soi

 

PROGRAMME

Définition de l’estime de soi

Repérer les signes d’alerte concernant l’estime de soi.

Préciser les enjeux de la compétence psychosociale « avoir conscience de soi / avoir de l’empathie pour les autres ».

S’approprier les 4 piliers de l’estime de soi :

  • Sentiment de sécurité,
  • Connaissance de soi,
  • Appartenance,
  • Compétence.

Repérer les actions en lien avec  l’estime de soi réalisées par le professionnel et/ou dans la structure.

Approfondir la notion d’intelligences multiples.

Construire ensemble des outils pour la valorisation de l’estime de soi adapté aux usagers dans un contexte socioprofessionnel donné.

> Le + : des échanges valorisants et constructifs

L’agilité émotionnelle

Développer ses capacités d’adaptation pour faire face aux différentes situations professionnelles du quotidien.

Cette formation améliore sa flexibilité relationnelle, développe son agilité comportementale afin de construire des relations de travail en harmonie.

Anticiper et gérer le stress : savoir être agile en situation complexe.

« Si vous voulez être libre de vos émotions, il faut avoir la connaissance réelle, immédiate de vos émotions. » Arnaud Desjardins.

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Conseillère conjugale et familiale

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Exercices d’application
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’amélioration
  • Bilan individuel et collectif de la formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre la manière dont ses sentiments affectent mes pensées
  • Progresser dans l’expression de ses émotions
  • Comprendre les situations de stress et agir dessus
  • Identifier les freins dans une situation source d’épuisement
  • Appliquer différents outils de résolution de crise

 

PROGRAMME

Définition de l’émotion

Être capable de me positionner dans la gestion des émotions 

  • Les 4 émotions de base et leurs messages
  • Les émotions masque
  • Les sentiments
  • La spirale de la colère
  • L’escalade du conflit

Préciser les enjeux de la compétence psychosociale « savoir gérer ses émotions / savoir gérer son stress»

S’approprier les étapes de la gestion des émotions 

  • Gérer le stress physique
  • Repérer les pensées automatiques,
  • Se recentrer, se ressourcer.

Repérer les situations où je me sens en difficulté et qui sont source d’épuisement

Appliquer les différentes étapes à cette situation problématique

Vivre ensemble des moments de résolution de crise

Le + : des ateliers en prise directe avec le quotidien

Développer son intelligence émotionnelle

Développer son intelligence émotionnelle permet de faire face aux situations professionnelles de manière appropriée et efficace. La personne qui développer son intelligence émotionnelle lui permet de développer son leadership, sa créativité, son autonomie et de comprendre ses propres ressources.

Cet atelier de 5 heures vous permettra d’appréhender et de reconnaitre ses émotions, afin de développer son potentiel en situation de travail.

« Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement. » Carl Gustav Jung

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Aucun
Durée : 5 heures
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Jeu « émotions et besoins »
  • Mise en situation
  • Méthodes DESC & OPTIM
  • Exercice d’application
  • Auto-évaluation
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Reconnaître les émotions
  • Exprimer ses émotions
  • Optimiser son attention
  • Développer son potentiel
  • Utiliser son intelligence émotionnelle en situation professionnelle

 

PROGRAMME

Introduction

Définitions

Différencier émotions sentiments et humeur

Atelier expérimental

La qualité de vie au travail au service de la performance relationnelle

Il parait que la qualité de vie au travail, ça se passe au travail !

Il parait aussi que la qualité de vie au travail, ce n’est pas de ma responsabilité, mais de celle de l’équipe dirigeante.

Certains disent même que la qualité de vie au travail, c’est du blabla mais que ce n’est pas réaliste.

Et si nous chassions nos idées reçues, et faisions de l’amélioration de la qualité de vie une réalité concrète dans notre vie de salarié … mais pas que !

Une formation animée par un médecin, formé aux approches complémentaires en santé, et … adepte de la qualité de vie !

« Tout ce que tu cherches à l’extérieur, découvre-le à l’intérieur ! » Alexandre Jollien

Public : Tout professionnel confondu
Prérequis : Le désir d’améliorer sa qualité de vie
Durée : 1 jour
Formateur : Médecin, formé en hypnose et aux approches complémentaires en santé

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Les échanges seront privilégiés au sein du groupe.
  • Les apports théoriques viendront illustrer les concepts abordés durant la formation.
  • Des exercices pratiques permettront d’illustrer et d’enrichir les acquis pédagogiques.
  • L’évaluation et le support pédagogique remis au stagiaire aideront à la conduite du changement dans sa propre relation à soi et au travail
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre et savoir faire sienne la notion de qualité de vie, et qualité de vie au travail
  • Améliorer sa compétence personnelle pour enrichir ses compétences professionnelles
  • Tenir compte des 4 dimensions de l’être humain, pour favoriser sa productivité relationnelle.
  • Apprendre à ne pas passer à côté des choses simples pour améliorer sa qualité de vie au travail

 

PROGRAMME

Parler la même langue, quand on parle qualité de vie et risques psychosociaux

Premier paradigme :La qualité de vie au travail ne se passe pas qu’au travail

  • Les 4 dimensions de l’être humain à connaitre et à intégrer

Deuxième paradigme : la qualité de vie au travail est de la responsabilité de tous

  • Les attitudes et comportements à privilégier, au travail comme à la maison, pour améliorer sa relation à soi-même, et aux autres

Troisième paradigme : la qualité de vie au travail ça peut aussi, être simple et concret

  • Des exemples simples applicables facilement dans sa vie quotidienne et applicable dans l’entreprise

Prévention et risques psycho sociaux

Déclarer un évènement indésirable

La culture qualité et sécurité des soins commence avec la déclaration de l’évènement indésirable. C’est la partie visible de l’iceberg, en tant que professionnel il est de notre responsabilité de renverser la tendance afin d’améliorer significativement le parcours de l’usagers dans l’établissement !

« La seule véritable erreur est celle dont on ne tire aucun enseignement ».  John Wesley Powell

Public : Tout professionnel
Prérequis : Aucun
Durée : 3 Heures

Tarif :
Gratuit

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Capsule vidéo
  • Quiz.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Signaler un événement indésirable
  • Comprendre l’événement indésirable
  • Comprendre la notion de danger, risque et gestion des risques
  • Reconnaitre un évènement indésirable associé aux soins.

 

PROGRAMME

Définition : L’événement indésirable associé aux soins

Comment maitriser le risque : notion de danger et risque

Notion Gestion des risques

Politique de gestion des risques en établissement

Comment réaliser une déclaration d’événement indésirable

Gestion des évènements indésirables

Toutes les organisations et tous les projets comportent des risques et leur lot d’événements indésirables. Afin de ne pas se sentir pris au piège, nous proposons une formation qui permet de les analyser.

A travers l’identification de chaque risque vous apprenez à les quantifier, les prioriser et à créer des stratégies de réponses.  Les cas concrets permettent de mettre en exergue la méthode utilisée.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » Confucius

Public : Tout professionnel
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Référent qualité

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Cas concret
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyses de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître le concept de l’évènement indésirable et la notion de sécurité
  • Identifier et prioriser les risques
  • Mettre en œuvre les outils d’analyse du risque
  • Acquérir les éléments constitutifs de la mise en œuvre de la démarche de retour d‘expérience et s’approprier la démarche
  • Promouvoir et encourager une culture de la sécurité
  • S’inscrire dans une démarche d’incitation à la déclaration d’événements indésirable

 

PROGRAMME

Définitions :

  • Événement indésirable
  • Notion de sécurité

Le modèle de James REASON

Les échelles de gravité et fréquence

La méthode ALARM ((acronyme de “Association of litigation and risk management”)

Le CREX, Comité Retour d’Expérience : organisation pour la gestion des évènements indésirables

L’évènement indésirable lié aux soins : EIAS

Gestes et postures : son dos au quotidien

Vous voulez en finir avec le mal de dos, cette formation est faite pour vous !

Au quotidien le dos est soumis à des tensions, position debout, allongée, pour les tâches ménagères, le port de charge… 90 % des Français touchés par ces maux ! Alors prévenons-les, et soulageons-les ! L’ergothérapeute vous apportera des outils concrets pour prévenir le mal de dos et l’éducatrice sportive vous accompagnera sur des exercices de prévention.

« On ne devrait jamais tourner le dos à un danger pour tenter de le fuir. Mais si vous l’affrontez rapidement et sans vous dérober, vous le réduirez de moitié. » Winston Churchill

Public : Tout professionnel
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrices : Ergothérapeute et éducatrice coach sportive

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercices d’application
  • Mise en situation
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre la physiologie du dos et ses principales pathologies
  • Appliquer les bonnes pratiques de protection du dos
  • Analyser la situation de travail en adaptant ses gestes et postures
  • Mettre en œuvre des principes de sécurité dans chaque situation du quotidien et en situation de travail
  • Adopter des gestes de prévention au quotidien

 

PROGRAMME

Physiologie du dos

Pathologie du dos

Les gestes et postures :

  • Position debout
  • Assise
  • Gestes économiques

Etirements :

  • Quand faut -il s’étirer
  • Pourquoi ?
  • Comment

Application dans la vie quotidienne, mise en pratique et aide technique possible :

  • Monter descendre d’une voiture
  • Port de charge
  • Toilette habillage
  • L’entretien de la maison
  • Le jardin
  • Les loisirs
  • La vie professionnelle

 

Prévenir et accompagner l’épuisement professionnel

Le coût annuel du stress professionnel est estimé en France à 20 milliards d’euros pour les dépenses liées à sa prise en charge. Il fragilise des individus et appauvrit l’organisation. Cette formation vous offrira de saisir la différence entre le stress dit positif, celui qui nous amène à expérimenter, innover, créer et le stress « toxique » qui affecte notre santé mentale, physique et émotionnelle. Vous serez en capacité d’agir pour vous, vos équipes, de réaliser vos missions en exprimant vos émotions, en affirmant avec respect votre identité professionnelle dans un environnement souvent de plus en plus complexe.

« Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées. Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances. » Marianne Wialliamson

Public : Chef d’entreprise, directeur, responsable RH, manager.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Méthode ludique « jeux NO BURN OUT »
  • Analyse de situations apportées par les participants
  • Bilan de formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Différencier le stress « positif » du stress « toxique »
  • Détecter les symptômes de l’épuisement sur les différents niveaux
  • Impliquer l’équipe dans les « actions santé au travail »
  • Créer son kit « Santé et performance au travail »
  • Reconnaitre l’émotion et le besoin sous-jacent à nourrir

 

PROGRAMME

Rappel des bases réglementaires

Le plan santé travail et le Code du travail

Définition et processus du stress

Rôle de l’équipe et mise en place d’une prise en charge adaptée

Connaitre les outils à notre disposition

  • Présentation des 3 clés de décharge de stress
  • Présentation de l’outil de dépistage « No Burnout »
  • Identification des lieux d’usure et des ressources au travail
  • Création d’une check-list des mesures de protections individuelles et collectives
  • Description des 3 étapes d’une attitude préventive

Mise en place d’une prise en charge adaptée

Accompagner un salarié en situation de souffrance au travail

 

Pré et post brun out

La date du 16 mars 2020 restera gravée dans nos esprits et fera certainement l’objet de chapitres dans les futurs livres d’histoire. Dans le contexte « COVID » les facteurs de « stress professionnel » comme l’atteinte de l’image de soi, les changements rapides, les incertitudes, l’insécurité professionnelle, la diminution des liens sociaux, pour n’en citer que quelques-uns sont gravés et leurs conséquences nous imposent tant personnellement que professionnellement de créer de nouvelles réponses à la prévention et à l’accompagnement des risques.

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus jamais à travailler de votre vie .» Confucius

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Cas pratiques
  • Jeux de l’organisme NOBURNOUT
  • Analyses de situations apportées par les participants
  • Evaluation de connaissance en début et fin de formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Expliquer la différence entre dépression et burn out
  • Détecter et comprendre les symptômes de l’épuisement professionnel
  • Accompagner la personne confrontée en amont
  • Mettre en place des actions de prévention pour guider le retour au travail de la personne touchée

 

PROGRAMME

Module 1 : Burn out, dépression, fatigue professionnelle de quoi parle-t-on ?

Définition et explication du processus Burn Out

Connaitre pour re-connaitre : les facteurs de risques, les symptômes, fausses et vraies croyances

Module 2 : Démarche de prévention primaire au sein d’un groupe

Connaitre les outils à notre disposition

Etablir un plan d’action de prévention en amont

Module 3 : Le retour au travail : mise en place d’un accompagnement adapté

Préparer l’entretien avec le salarié concerné

Présenter le rôle du manager, des collègues et ou du RH/ référent RPS

Création d’outils

Gestion du stress

Le coût annuel du stress professionnel est estimé en France à 20 milliards d’euros pour les dépenses liées à sa prise en charge (Arrêt de travail, turn-over, maladies professionnelles, absentéisme, décès prématurés, etc.), il fragilise des individus et appauvrit l’organisation. Cette formation vous permettra de saisir la différence entre le stress dit positif, celui qui nous amène à expérimenter, innover, créer et le stress « toxique » qui affecte notre santé mentale, physique et émotionnelle. Vous serez en capacité d’agir pour vous, vos équipes, de réaliser vos missions en exprimant vos émotions, en affirmant avec respect votre identité professionnelle dans un environnement souvent de plus en plus complexe.

« La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait quand on était enfant. » Friedrich Nietzsche

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 4 heures en présentiel et 2H d coaching à distance
Formatrice : Coach professionnelle certifiée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Atelier ludique
  • Coaching
  • Analyses de situations apportées par les participants
  • Evaluation de connaissance en début et fin de formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Construire une attitude préventive en s’amusant
  • Acquérir des outils de gestion de stress
  • Partager sur son environnement professionnel
  • Libérer la parole sur les facteurs de risques psychosociaux
  • Poser des mots sur l’épuisement professionnel.

 

PROGRAMME

Introduction

Définition du stress

Découverte des approches issus du carnet  «  bienveillance et efficacité au travail »

En bref : Les risques psychosociaux

Le + : séance de 2heures de coaching à distance.

Massage assis

Le massage, en général, sert à soulager des points de tension. Des études récentes montrent également qu’il réduit le stress et stimule le système immunitaire. Le massage assis, quant à lui, est d’origine Chinoise et est pratiqué depuis plus de 1300 ans. Il est idéal pour détendre rapidement les parties du haut du corps qui accumulent les tensions. Pratiqué sur chaise et sur personne habillée, il peut se recevoir facilement n’importe où. Cette formation permet d’identifier les caractéristiques spécifiques, le champ d’application et les limites d’intervention du massage assis, avec atelier et remise de documents montrant les différentes techniques.

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. » Proverbe Indou

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formateur : Masseur Bien être avec une licence de psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Utiliser la technique du massage assis pour l’amélioration de la qualité de vie au travail
  • Prévenir les troubles musculo-squelettiques
  • Relâcher la pression et le stress.

 

PROGRAMME

Définition du massage assis

Déroulement d’une séance :

  • Champ d’action
  • But recherché
  • Organisation matérielle
  • Positionnement
  • Temps déterminé

Les contextes d’intervention :

  • Sol
  • Coussin
  • Chaise
  • Fauteuil

Le ressenti du toucher au travers des vêtements.

Massage DO IN

Une autre technique de massage est le DO IN, qui signifie en japonais « la voie de l’énergie ». On en parle dans le plus ancien livre de médecine chinoise, datant de 3000 avant JC. Le DO IN permet de stimuler les grandes fonctions du corps : respiration, digestion, circulation via les systèmes nerveux, musculaire et énergétique. Il repose sur toute une gestuelle qui aide le corps à exprimer son potentiel énergétique. Le DO IN est une synthèse manuelle de l’acupuncture puisque nous utilisons des techniques d’acupression et une synthèse du massage puisque nous utilisons des techniques de frottement, de percussions… C’est une merveilleuse façon de s’occuper de soi, d’apprendre à se reconnecter à son corps, à se connaître et à s’aimer.

« Le bien être au bout des doigts. » Altisme

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formateur : Masseur Bien être avec une licence de psychologie

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Utiliser la technique du massage do in pour l’amélioration de la qualité de vie au travail
  • Apporter des gestes qui aident à exprimer le potentiel énergétique du corps.
  • Relâcher la pression et le stress.

 

PROGRAMME

Définition

Historique

La pratique et l’apprentissage d’enchainements

Les différents mouvements d’automassage pour chaque zone anatomique

Les points de digito-pressions.

Prévention par le sport pour tous

Depuis quelques années, nous assistons à une prise de conscience de plus en plus forte, relayée par les politiques publiques. Modifier les habitudes de vie trop sédentaire pourrait jouer un véritable rôle en matière de prévention en santé, notamment grâce à l’activité physique.

« Bouger, c’est la santé » Ministère de la santé et des solidarités

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyses de situation apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Lutter contre la sédentarité
  • Prévenir des maladies chroniques : diabète, obésité, maladies cardio-respiratoires
  • Soulager les douleurs articulaires
  • Regagner la confiance et l’estime de soi
  • Comprendre et faire comprendre que l’activité physique est adaptable à chacun et primordiale pour tous.

 

PROGRAMME

Introduction

Les bienfaits de l’activité physique sur le corps et l’esprit

L’activité physique est un médicament pour avoir une bonne santé – Accompagnement sur l’hydratation et l’alimentation en rapport avec l’activité physique

Les recommandations de la pratique physique et la sécurité

Les différentes méthodes douces ou dynamiques

Les publics « à risques » : adaptées les situations

Donner l’envie de faire une activité physique

Conseils pour une personne atteinte de maladie chronique

Activité corporelle douce pour personne âgée dépendante

Depuis quelques années, nous assistons à une prise de conscience de plus en plus forte, relayée par les politiques publiques. Modifier les habitudes de vie trop sédentaire pourrait jouer un véritable rôle en matière de prévention en santé, notamment grâce à l’activité physique.

« Vivre c’est vieillir, rien de plus. » Simone de Beauvoir

Public : Animateur, professionnel dans le champ du médico-social, personne âgée

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyses de situation apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

 

  • Connaitre les capacités et les limites corporelles des personnes âgées
  • Acquérir des connaissances théoriques et pratiques pour mettre en place une activité corporelle douce avec ou sans musique
  • Valoriser la personne et proposer des exercices adaptés
  • Stimuler la mémoire et prendre conscience de son corps
  • Stimuler un groupe, en respectant les capacités de chaque personne
  • Retarder les pertes liées à la maladie évolutive (Travail sur la coordination, mémorisation…de la personne).

 

PROGRAMME

Introduction

Comprendre les limites corporelles de la personne âgée (articulaire, musculaire et cognitive)

  • Prise en charge de la personne au travers d’activités corporelles douces et ludiques
  • Savoir écouter la musique avec les personnes (rythme/tempo)
  • Créer des minis chorégraphies (assis ou debout) avec différentes musiques.

Faire bouger la personne grâce à des mouvements adaptés

  • Savoir accompagner la personne dans une séance et la stimuler
  • Organiser et planifier une séance (choix de la salle, aménagement de la salle, gestion du temps, espace de mouvements pour l’encadrant)
  • Repérer les limites de l’exercice
  • Identifier les outils à mettre à disposition (ballons, cerceaux, bâtons…).

Danser pour garder la forme

La danse offre le partage d’éléments fondamentaux : appréhension de l’espace, rythmicité commune, plaisir sensoriel dans une énergie collective en utilisant la mémoire culturelle, les souvenirs ou les rituels. Il apparaît clairement que le mouvement permet de prévenir un certain nombre de processus délétères liés au vieillissement, d’où l’importance de la danse pour tous !

« Eh bien, dansez maintenant ! » Béatrice Nicodème

Public : Animateur du médico-social, tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyses de situation apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

 

  • Prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées
  • Favoriser le lien social
  • Lutter contre la sédentarité
  • Améliorer la condition physique des personnes âgées (mobilisation articulaire et renforcement musculaire)
  • Prévenir des chutes
  • Proposer des exercices qui mettent en jeu la créativité, la confiance en soi, la gestion des émotions à travers le mouvement

 

PROGRAMME

Introduction : Pourquoi danser est bon pour la santé ?

  • Comprendre les bienfaits de la danse sur la santé
  • Travail et apprentissage de différentes danses
  • Choisir les musiques et créer une mini-chorégraphie
  • Structurer un cycle et organiser sa séance de « danse »
  • Evaluer les difficultés de chacun et adapter la situation

Mieux dormir grâce au sport

Si le sommeil fait partie des piliers de ce qu’on appelle “la récupération” au même titre que l’alimentation saine et l’hydratation régulière, il peut aussi être favorisé par l’activité physique. Par l’exercice physique, il y aurait une meilleure transition de l’état de sommeil vers l’éveil, une motivation et une envie d’être actif tout au long de la journée, donc de renforcer les rythmes biologiques, de prévenir les accidents et d’augmenter la durée du sommeil et sa qualité.

« Mieux vaut un bon sommeil, qu’un bon lit. » Victor Hugo

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyses de situation apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

 

  • Comprendre les mécanismes de l’impact de l’exercice physique sur le sommeil et l’impact du sommeil sur l’activité physique
  • Connaître les différentes étapes du sommeil
  • Savoir comment améliorer son sommeil grâce à l’activité physique
  • Savoir adapter son activité avec son sommeil.

 

PROGRAMME

Introduction

Qu’est-ce que le sommeil ?

L’évolution du sommeil avec l’âge

Le cycle du sommeil

Les activités physiques et méthodes favorisant le sommeil.

Sauveteur Secouriste au Travail

Tout employeur a l’obligation de mettre en place dans son entreprise, des moyens de secours adaptés, dans l’objectif de prendre en charge le plus rapidement possible, un salarié qui serait victime d’un accident du travail (AT), d’une détresse médicale ou d’un état pathologique.
L’organisation des premiers secours repose sur :

  • La mise à disposition de moyens humains à travers la formation de personnels aux gestes et secours d’urgence,
  • L’établissement de consignes écrites, portées à la connaissance des salariés décrivant la conduite à tenir en cas d’urgence ou d’accident,
  • Un dispositif d’alerte efficace et la mise à disposition de matériels de premiers secours adaptés.

La formation de salariés aux secours d’urgence n’est donc qu’une des composantes du dispositif d’organisation des secours. Le médecin du travail, doit en tout état de cause, être associé à l’établissement de ces mesures de premiers secours.

« La prévention des risques passe par la formation des acteurs de terrain. » Altisme

Public : Tout professionnel

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formateur : Formateur de SST, pompier reconnu INRS

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyses de situation apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.
  • Certificat: Certificat SST délivré au candidat ayant participé activement à l’ensemble de la formation et ayant satisfait aux évaluations certificatives des compétences SST (validité de 24 mois) – Le certificat SST donne équivalence au certificat Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1)

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

 

  • Maîtriser les conduites à tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur et pratiquer un massage cardiaque…) ;
  • Savoir qui et comment alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ;
  • Repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer ces informations ;
  • Participer à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

 

PROGRAMME

Prévention

– Situer le cadre juridique de son intervention

– Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise

– Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention

– Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)

Secours

– Réaliser une protection adaptée

– Examiner la victime

– Faire alerter ou alerter les secours

– Secourir les victimes de manière appropriées

Préserver son capital santé

Notre santé est un capital précieux qui ne nous est pas acquis une fois pour toute mais qu’il faut savoir préserver. Nos contraintes professionnelles parfois lourdes peuvent conduire à un déséquilibre qui réduira notre capital santé. Une vie personnelle harmonieuse est indispensable mais n’est pas suffisante pour préserver notre équilibre.

Il est donc temps de chercher à harmoniser nos attitudes et comportements, à la maison comme au travail.

Cette formation permettra d’explorer les 4 axes de notre bien-être, et donnera des clés nécessaires à la mise en place d’une hygiène de vie qui permettra la bonne utilisation de nos ressources.

Une journée pour comprendre et savoir agir sur soi avec efficacité et sérénité.

« Le seul savoir qui influence vraiment le comportement, c’est celui qu’on a découvert et qu’on s’est approprié soi-même. » Carl Rogers

Public : Tout professionnel, tout salarié ou dirigeant d’entreprise

Prérequis :Le désir d’améliorer sa qualité de vie

Durée : 1 jour
Formateur :Médecin, formé en hypnose et aux approches complémentaires en santé ou/ pharmacienne, manager en entreprise, coach santé, formé en approches complémentaires en santé

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Les échanges seront privilégiés au sein du groupe
  • Les apports théoriques viendront illustrer les concepts abordés durant la formation
  • Des exercices pratiques permettront d’illustrer et d’enrichir les acquis pédagogiques
  • L’évaluation et le support pédagogique remis au stagiaire aideront à la conduite du changement dans sa propre relation à soi et au travail.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre les 4 axes du prendre soin de soi
  • Identifier les conduites et comportements à risque qui altèrent notre capital santé
  • Découvrir les règles d’hygiène de vie permettant de préserver son capital santé
  • Intégrer son activité professionnelle dans son équilibre de vie

Programme  

La santé

  • Qu’est ce que la santé ?
  • La notion de qualité de vie

Les axes de préservation de sa santé

  • Les principes de l’homéostasie
  • Comprendre les 4 dimensions nécessaires à prendre en compte pour prendre soin de soi.
  • Liens avec la pyramide de Maslow dans notre vie personnelle et notre vie professionnelle.

S’alimenter

  • Les principes d’une alimentation et d’une hydratation adaptée
  • Conseils pratiques dans notre vie personnelle et notre vie professionnelle

Bouger

  • Les bienfaits de l’activité physique
  • Les bonnes règles d’hygiène faciles à mettre en œuvre au bureau comme à la maison

Rythmer sa vie

  • Les rythmes biologiques physiologiques
  • Le sommeil et son fonctionnement
  • Choisir le bon rythme pour prévenir l’épuisement

Le fonctionnement du mental

  • La conscience et l’inconscient
  • Comprendre et adapter ses émotions dans sa vie quotidienne
  • Gestion du stress en milieu professionnel

Environnement

L’univers sonore dans l’exercice professionnel

Le monde sonore professionnel est un monde sonore très chargé. Il mêle des bruits et des sons de toutes sortes. Il n’est pas rare de constater que le professionnel allume les postes de radio ajouter au bruit de l’entreprise. L’univers sonore est essentiel dans la prévention des risques de santé au travail. Le bruit cause de fatigue, stress, et autres troubles. Le bruit nuit à la qualité du travail.

d’opposition.

« Seul le silence est grand tout le reste est faiblesse ». Alfred De Vigny

Public : Tout professionnel confondu

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours

Formatrice : Musicothérapeute clinicienne et neuromusicothérapeute

Tarif :
En inter : 580 euros

En intra : Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Analyses de situations vécues par les participants
  • Réflexions individuelle et collective
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Distinguer “bruit” et “son”
  • Adapter son attitude en fonction du soigné que j’accompagne dans l’instant
  • Percevoir les besoins et les limites des personnes accompagnées
  • Proposer des actions en lien avec ces derniers

 

PROGRAMME

Introduction

Définition de la musicothérapie et du rôle du musicothérapeute (Cadre législatif, référentiel métier)

Les activités du musicothérapeute

Le monde sonore

  • Percevoir et prendre conscience que nous sommes des êtres sonores
  • Comprendre et vivre notre propre réceptivité
  • Faire le lien avec l’imaginaire et la symbolisation en en faisant l’expérience
  • Mieux appréhender les conséquences et les répercussions du sonore
  • Penser et proposer un environnement sonore plus adapté
  • Répondre aux recommandations de bonnes pratiques professionnelles

 

Tri des déchets et gaspillage alimentaire

Le tri des déchets et le gaspillage alimentaire sont des enjeux majeurs dans notre société et d’autant plus dans le monde professionnel. L’impact économique, environnemental pousse la conscience collective à chercher des solutions adaptées pour chaque secteur. Cette formation interactive, basée sur la réalité de terrain des professionnels, permettra de mettre en exergue des outils pour valoriser le circuit des déchets et lutter contre le gaspillage alimentaire.

« Ce qui me scandalise, ce n’est pas qu’il y ait des riches et des pauvres : c’est le gaspillage. » Mère Teresa

Public : Tout professionnel confondu

Prérequis : Aucun
Durée : 2 + 1 jours

Formatrice : Coordinatrice animatrice

Tarifs :
En inter : 870 euros

En intra: Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Cas concret
  • Atelier pratique
  • Méthode maïeutique
  • Analyses de situations sur le terrain
  • Création d’outils de bonnes pratiques
  • Analyses collective et individuelle-
  • Evaluation des outils mis en place à distance
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de formation fin de stage.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Identifier les matières premières et le circuit de valorisation des déchets et les trier en correspondance
  • Comprendre les enjeux du tri et traitement des déchets
  • Identifier des solutions adaptées pour son entreprise
  • Adopter une culture de développement durable
  • Communiquer sur les bonnes pratiques de tri au résident au sein de l’entreprise

PROGRAMME

Les déchets :

Cycle et durée de vie des déchets, typologie de déchets selon leurs matières Déchets ménager, déchets alimentaire Déchets infectieux déchets verts.

Le tri des déchets : circuit de valorisation des déchets

Le gaspillage alimentaire : qu’est ce que c’est comment le quantifier simplement

Analyse des pratiques sur l’établissement et autoévaluation du circuit des déchets

L’impact environnemental et économique d’un tri des déchets optimisé

Promouvoir la gestion du tri des déchet au sein d’un service

A distance : Adapter les outils mis en place dans les entreprises et évaluer.

Hygiène des locaux en établissement médico-social

L’hygiène des locaux est la première image renvoyée par l’établissement, il participe à la qualité de l’accueil et des soins dispensés. Maîtriser l’hygiène des locaux préserve la survenue des risques infectieux. Cette formation permet de mettre en place des protocoles et des outils de traçabilité afin d’harmoniser les pratiques entre les équipes.

« L’hygiène des locaux est un des maillons de la chaîne de prévention des infections nosocomiales. » HAS

Public :Agent de service hospitalier, maître de maison, professionnel assurant l’hygiène des locaux

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour

Formatrice : Infirmière DU en hygiène

Tarif :
En intra exclusivement : Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Atelier pratique
  • Méthode maïeutique
  • Analyses de situations
  • Création d’outils de bonnes pratiques
  • Réflexions collective et individuelle
  • Mise en situation
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de formation fin de stage.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre les techniques de lavage des mains
  • Utiliser les produits d’hygiène de manière efficiente
  • Réaliser les opérations de nettoyage dans le respect et les objectifs de qualité et sécurité
  • Organiser l’hygiène des locaux en fonction des risques infectieux identifier.

 

PROGRAMME

La notion d’hygiène

  • Lavage de main simple et friction hydroalcoolique
  • La tenue professionnelle

Les différents types de produits

  • Détergent
  • Désinfectant
  • Détartrant
  • Produits et protection des sols

L’entretien des locaux

Les risques liés à l’hygiène et mesure de prévention

Le tri des déchets, et notamment les DASRI

Réflexion collective sur les protocoles et l’organisation de l’établissement

Adaptation des pratiques quotidiennes.

Législation / déontologie 

Violences familiales

Savoir détecter les différentes formes des violences familiales.

Appréhender leurs mécanismes et les conséquences pour les victimes (notamment sur la santé).

Accompagner et orienter les victimes : le questionnement systématique sur les violences subies au cours de la vie. Les paroles et attitudes à adopter au cours d’un entretien avec une victime de violence, les obligations légales sur la rédaction d’attestations et de certificats médicaux.

« Je vois les racines de la violence et de la destructivité de l’adulte dans les traumatismes et les carences qu’il a subies et refoulés dans son enfance. » Alice Miller

Public : Tout professionnel amené à travailler au contact de parents et d’enfants
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Assistante de service social

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Analyses individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre le contexte et la réalité des violences familiales en France
  • Identifier les formes de la violence et les conséquences possibles
  • Détecter les violences familiales
  • Orienter les victimes
  • Développer une posture professionnelle adaptée
  • Evaluer la gravité de la situation et mettre en place les actions nécessaires

 

PROGRAMME

Introduction, chiffres en France

Les différents types de violences familiales

Les cycles de la violence conjugale

Les conséquences des violences (notamment sur la santé des victimes)

Du repérage des violences par les professionnels à l’accompagnement des victimes :

  • Favoriser la parole des victimes : les actions et les attitudes à adopter
  • Repérer les violences : signes et facteurs
  • Les mécanismes qui peuvent freiner l’accompagnement
  • Orienter les victimes
  • Acquérir et savoir utiliser les outils (notamment la rédaction d’attestations et de certificats médicaux)

L’inceste : du tabou familial au silence sociétal.

Protection sociale de la famille

Le régime général de la protection sociale est complexe. Son organisation, ses modalités de prise en charge vous seront expliquées afin de mieux appréhender les enjeux sociaux et économiques dans lesquels se trouvent les patients, les résidents et les usagers en général. Pour comprendre les méandres de notre système de protection sociale, il est nécessaire de débuter par le rôle des différents régimes qui coexistent, puis de détailler les risques couverts, pour en décrypter les prestations familiales.

« La protection sociale, une création de richesse sans capital, et pour tous ! » Ambroise Croizat

Public : Tout professionnel du secteur sanitaire, médico-social et social
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Assistante de service social

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Reportages vidéos
  • Analyse de cas concrets
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître les systèmes de protection sociale en France
  • Comprendre le rôle de la sécurité sociale
  • Connaître les différents types d’arrêts de travail
  • Différencier les notions d’invalidité, d’inaptitude et de handicap
  • Connaitre les différents organismes de prestations sociales

 

PROGRAMME

  • Connaître les systèmes et la notion de protection sociale en France
  • Comprendre la création et le rôle de la sécurité sociale
  • Les modalités des différents types d’arrêt de travail
  • Les notions d’invalidité, de handicap, d’inaptitude
  • L’aide sociale
  • Les organismes complémentaires
  • Les prestations familiales.

Protection de l’enfance

Cette formation vous permet de connaitre le fonctionnement et le contexte législatif de la protection de l’enfance. Comment détecter les signes de maltraitance chez l’enfant et gérer la procédure de signalement. Coordonner les actions à menées et transmettre une information préoccupante.

« Les graines semées dans l’enfance développent de profondes racines. » Stephen King

Public : Tout professionnel amené à travailler avec des enfants
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Assistante de service social

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Exercices d’application / cas concrets
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre le contexte historique, politique et juridique de la protection de l’enfance
  • Savoir repérer les signes de maltraitance et les facteurs de risque
  • Identifier les facteurs de protection
  • Comprendre le fonctionnement de la protection de l’enfance
  • Coordonner une information préoccupante
  • Repérer et connaitre les acteurs principaux de la protection de l’enfance

 

PROGRAMME

Historique de la protection de l’enfance

Contexte législatif

Les signes de maltraitances, les facteurs de risque et de protection

Fonctionnement de la protection de l’enfance

Transmission d’une information préoccupante

L’Aide sociale à l’enfance – Protection administrative et protection judiciaire

Les acteurs principaux de la protection de l’enfance.

Le secret professionnel

De nombreuses professions sont soumises au secret professionnel. Le secret professionnel est une obligation du code pénal (art 226-13).

Cette formation vous aidera à comprendre les différences juridiques et pratiques. Qui est concerné ?

Appréhender les risques encourus en cas de non-respect. Une réflexion sera menée sur la manière de partager les informations avec les autres professionnels.

« Le secret professionnel partagé oui, mais pas à n’importe qui, ni dans n’importe quelle circonstance. » Altisme

Public : Tout professionnel du secteur sanitaire, médicosocial et social
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formatrice : Assistante de service social

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Analyse d’articles autour de la pratique du secret professionnel
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Se situer par rapport à l’obligation de secret professionnel
  • Identifier l’étendue de l’obligation (opposabilité, dérogations, …)
  • Connaitre les conditions d’engagement de sa responsabilité dans ce domaine
  • Connaitre les risques juridiques et disciplinaires

 

PROGRAMME

Définitions et formes juridiques :

  • Le secret professionnel
  • Le secret partagé
  • La discrétion professionnelle
  • Le devoir de confidentialité
  • Le devoir de réserve

Qui est soumis ou non au secret professionnel ?

Les risques juridiques et disciplinaire en cas de non-respect

Réflexions autour de la question du secret professionnel.

Les différents champs d’intervention dans les domaines social et médico-social

Cette formation permet de mieux se situer au sein de son intervention.

Communiquer efficacement avec les différents partenaires et réseaux du territoire afin d’améliorer la coordination du parcours de la personne accompagnée et de l’appréhender dans sa globalité (environnementale et familiale).

« Accompagner quelqu’un, c’est ne se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C’est être à côté. » Joseph Templier

Public : Accompagnant éducatif et social, aide-soignant, infirmier
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formatrices : Assistante de service social et éducatrice spécialisée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Table ronde / brainstorming
  • Analyse individuelles et collectives
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre les contextes historique, règlementaire, législatif et politique
  • Comprendre le rôle de chaque acteur
  • Coordonner l’accompagnement avec les réseaux existants
  • Comprendre les différentes actions dans les milieux d’interventions. 

 

PROGRAMME

Introduction

Cadre législatif, cadre politique

Historique

Travail en partenariat et réseaux au sein d’un établissement :

  • Les différents réseaux
  • Les missions
  • Orienter efficacement

Les différentes actions au sein d’un établissement :

  • Actions éducatives
  • Actions d’intégration scolaire
  • Actions d’assistance
  • Actions contribuant au développement social, économique et culturel.

Droit de la responsabilité

Mieux maîtriser la portée de ses actes dans la vie professionnelle.

Connaître les mécanismes du droit de la responsabilité civile délictuelle et contractuelle.

Prévenir le contentieux en apprenant à avoir les bons réflexes pour ne pas engager leurs responsabilités et celle de l’entreprise.

Connaître les manières dont il est possible de limiter la responsabilité.

«  La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire. » Abbé Pierre

Public : Directeur d’établissement sanitaire, médico-social ou social, médecin, cadre de santé, infirmier coordinateur, secrétaire médicale.
Prérequis : Aucun
Durée : 3 jours
Formatrice : Avocat

Tarifs :
En inter : 870 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apports théoriques
  • Exercices d’application / cas concrets
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Mieux maîtriser la portée de ses actes dans la vie professionnelle.
  • Connaître les mécanismes du droit de la responsabilité civile délictuelle et contractuelle.
  • Prévenir le contentieux en apprenant à avoir les bons réflexes pour ne pas engager leurs responsabilités et celle de l’entreprise.
  • Connaître les manières dont il est possible de limiter la responsabilité.

 

PROGRAMME

Rappel sur l’objectif du droit

La responsabilité civile :

  • La responsabilité contractuelle : obligations de moyens, obligations de résultats, les clauses limitatives de responsabilité et d’indemnisation
  • La responsabilité délictuelle : responsabilité pour faute, et sans faute

La responsabilité pénale :

  • La faute pénale
  • Les infractions involontaires

Application des principes de responsabilité à l’expert :

  • Responsabilité de l’expert de justice
  • Responsabilité de l’expert amiable
  • Responsabilité de l’expert conseil d’une partie
  • Responsabilité du sapiteur

Existe-t-il une responsabilité pénale de l’expert ?

  • La responsabilité pénale : le principe et l’exception

La responsabilité publique :

  • Historique
  • Responsabilité par faute du service ou de l’agent
  • La responsabilité sans faute

La responsabilité médicale :

  • Responsabilité médicale en droit privé
  • Responsabilité en droit public
  • Responsabilité en droit pénale

Le secret professionnel

  • Qui est tenu au secret ?
  • Le secret médical et les erreurs de communication.

Droits des usagers en établissement sanitaire

Cette formation vous aidera à comprendre vos droits dans le système de santé. Comment vous faire entendre, faire valoir vos droits et exprimer vos ressentis. Quelles sont les personnes ressources qui seront là pour vous conseiller et vous répondre lors d’une réclamation, ou d’une plainte. Chaque établissement met en œuvre une stratégie afin d’améliorer la qualité et la sécurité des soins, et un des leviers c’est vous, en tant qu’usager de ce système de santé.

« Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance ». Article L.1110-4 du Code de la santé

Public : Toute personne désirant connaître ses droits lorsqu’elle est hospitalisée
Prérequis : Aucun
Durée : 3 heures
Tarifs :
Gratuite sur simple demande

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Capsules vidéo
  • Quizz d’évaluation de la formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre les différents droits des usagers
  • Comprendre la commission des usagers
  • Exprimer une réclamation ou plainte.

 

PROGRAMME

Les droits en établissement de santé et médico-social

  • Charte de la personne hospitalisée
  • La personne de de confiance
  • Les directives anticipées
  • Accès au dossier médical

La commission des usagers :

  • A quoi sert-elle ?
  • Elle se compose de qui ?
  • Comment faire appel à elle ?

Comment déclarer une réclamation ou une plainte pendant ou pour donner suite à une hospitalisation.

Expertise clinique et relation

Retour d’expérience COVID19

Nous vivons actuellement une situation exceptionnelle due au coronavirus.

Or comment accompagner lorsque nous sommes dans l’inquiétude d’une contamination ?

Comment les professionnels de santé peuvent-ils se rassurer et rassurer les patients ?

La relation de soins est modifiée et l’ajustement de la posture professionnelle est indispensable.

Dans ce contexte de crise sanitaire, prendre soin des autres reste une nécessité, mais prendre soin de soi reste également incontournable

« Le virus (coronavirus) nous rappelle à notre humanité et à notre condition d’êtres profondément sociaux, inséparables les uns des autres ». Edgar Morin

Public : Tout professionnel soignant
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Psychologue clinicienne/ Docteure en psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport conceptuel
  • Photo langage
  • Identification des axes d’améliorations
  • Analyse des pratiques professionnelles
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Identifier les représentations de la maladie en situation de crise
  • Analyser les situations vécues en repérant les émotions ressenties et les défenses mobilisées tant personnelles qu’institutionnelles
  • Prévenir le risque d’épuisement professionnel
  • Développer des stratégies d’adaptation
  • Intégrer les expériences vécues dans le parcours professionnel et personnel.

 

PROGRAMME

Introduction : COVID 19

Les émotions ressenties

Les défenses mobilisées

Que faire pour prendre du recul sur les émotions ressenties et les défenses mobilisées ?

Donner du sens au travail en EHPAD

Les personnes âgées représentent la projection de notre propre avenir. Nous aimerions tous connaître une vieillesse idéale et harmonieuse.

Mais la réalité se charge de nous montrer l’écart entre cet idéal et ce que nous observons.

Les soignants en EHPAD sont chaque jour confrontés à ce vécu de réalité qui peut être à la fois très déstabilisant mais ô combien enrichissant.

Recueillir ce vécu, le mettre en forme, le travailler, lui donner du sens peut constituer une aide essentielle à l’activité professionnelle du soignant. 

« Il ne s’agit pas d’ajouter des années à la vie mais de la vie aux années. » Alexis Carrel

Public : Tout professionnel travaillant en EHPAD
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Psychologue clinicienne/ Docteure en psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Photolangage
  • Analyse des pratiques professionnelles apportées par les participants
  • Analyse individuelle et collective
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Identifier les représentations du travail des soignants en EHPAD
  • Définir le sens au travail, la reconnaissance au travail et la notion d’identité professionnelle
  • Appréhender les enjeux de la relation soignants-résidents-familles au sein de l’institution
  • Analyser les situations vécues des soignants en repérant les émotions ressenties et les défenses mobilisées tant personnelles que professionnelles
  • Adapter la posture professionnelle en développant des stratégies d’adaptation
  • Prévenir l’épuisement professionnel
  • Intégrer les expériences vécues dans le parcours personnel et professionnel.

 

PROGRAMME

 

Représentations du vieillissement

Représentations du travail en EHPAD

Sens au travail – Reconnaissance au travail – Identité professionnelle

Enjeux de la relation soignants – résidents – familles

Emotions et défenses mobilisées

Posture professionnelle

Situations vécues / Réflexion éthique / Réflexion collective.

Relation soignant-soigné-famille : distance thérapeutique

Réfléchir sur l’accompagnement des patients et des familles est pour les professionnels de santé une nécessité.

Il s’agit pour les soignants non seulement de prendre de la distance par rapport à ce qui est vécu, mais également d’être attentifs à l’émergence de leurs propres émotions.

C’est en effet tout l’enjeu de la distance thérapeutique, le “ni trop près, ni trop loin”.

Comment trouver cette juste distance ?

Le travail de penser, en rétablissant de la subjectivité, ne permettrait-il pas de retrouver la capacité à faire sens et de soigner.

 « Identifier ses défenses, c’est aussi se révéler plus apte à reconnaître celles du patient » Martine Ruszniewski

Public : Infirmier, aide-soignant, aide médico-psychologique, aide médico-gériatrique, et tout professionnel soignant.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Psychologue clinicienne/ Docteure en psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport conceptuel
  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Analyse des pratiques professionnelles apportées par les participants
  • Analyses individuelle et collective
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Appréhender les enjeux de la relation soignant-soigné, soignant-familles
  • Identifier les défenses personnelles, professionnelles et les émotions mobilisées dans la relation
  • Utiliser les ressources personnelles et professionnelles
  • Développer des compétences  relationnelles
  • Prévenir l’épuisement professionnel
  • Proposer une relation adaptée au patient et familles

 

PROGRAMME

Les enjeux de la relation soignant-soigné, soignant-familles

Défenses personnelles, professionnelles et émotions mobilisées chez le soignant

Distance thérapeutique

Positionnement du soignant

Prise de recul dans la gestion des situations relationnelles difficiles

Le parcours du patient: un accompagnement global

Le parcours de soin du patient est souvent hyperspécialisé, chaque organisation a une méthodologie qui lui est propre ce qui peut engendrer des difficultés de communication lors des liens ville-hôpital et en intra-muros. Cette formation permettra d’évaluer les besoins et ressources à mobiliser à chaque étape de l’accompagnement qui se doit d’être global.

« Si cette épreuve m’a fait grandir et progresser, c’est surtout grâce aux rencontres qu’elle m’aura offertes. » Grand Corps Malade

Public : Infirmier, infirmier coordinateur

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours + 1
Formatrices : Infirmières consultantes

Tarifs :
En inter : 870 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Analyse de situations apportées par les participants
  • Cas concret
  • Création d’outils
  • Bilan et évaluation de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Analyser les besoins d’un patient lors d’un entretien individuel
  • Communiquer avec le patient et son entourage sur le projet de soin personnalisé
  • Adapter le projet de soins du patient en fonction de son autonomie et de ses capacités
  • Coordonner le parcours du patient avec l’équipe du service et les partenaires externes.

 

PROGRAMME

Une approche globale dans une logique de parcours patient

Entrée du patient : évaluer les besoins et ressources du patient- évaluer le contexte environnemental et social – le projet de soins personnalisé : le consentement et la participation du patient

Coordination du parcours : évaluer la clinique – mise en place d’actions sur rôle propre

Coordination et transmission du résultat de la consultation auprès des professionnels ressources- Relation triangulaire : informations patients, famille

Programmation de la sortie et sortie : informer le patient et son entourage de la date et des conditions de sortie – assurer la continuité des soins

Communiquer auprès des partenaires.

Accompagnement d’un patient atteint de cancer à domicile

Depuis trente ans, la proportion des personnes atteintes de cancer a doublé. Avec les avancées de la médecine, l’accompagnement de ces patients s’est élargie au domicile. Cette spécialité demande des connaissances spécifiques tant sur le parcours du patient, les dispositifs et les soins. L’enjeu majeur aujourd’hui est de vous apporter, infirmier du domicile, une spécialisation de cette prise en charge, d’améliorer les liens ville-hôpital et de sécuriser le parcours de votre patient. 

« Chacune et chacun d’entre nous a un rôle à jouer contre le cancer. » Professeur Axel Kahn

Public : Infirmier libéral

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formateur : Infirmier libéral

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Formation en mixte (distance et présentielle)
  • Apport théorique
  • Atelier pratique
  • Cas concret
  • Analyse des situations rapportées par les participants
  • Méthode maïeutique
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Evaluation de la formation et attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre les principales pathologies cancéreuses
  • Identifier les étapes clés du parcours du patient en cancérologie
  • Evaluer et de surveiller la clinique d’un patient suivi à domicile pour un cancer
  • Identifier et de surveiller les différents dispositifs d’abord veineux
  • Connaitre les différents soins de supports et conseiller le patient
  • Transmettre les informations pour améliorer la qualité de la prise en charge lien ville-hôpital.

 

PROGRAMME

Introduction :

  • Définitions, cancer, métastases, Aplasie, alopécie, anémie, etc
  • Le plan cancer en France 2014-2019
  • Les principaux cancers en France
  • Les chiffres clés (– prévention, tableaux croisés sur les marqueurs biologiques, les facteurs de risques etc voir pour développer les objectifs plan cancer)

 

Les différentes étapes du parcours d’un patient cancéreux :

  • Annonce du diagnostic
  • Prise en charge thérapeutique : La chimiothérapie -La radiothérapie- La chirurgie -L’immunothérapie- L’hormonothérapie
  • Examens complémentaires ( anapathologies, IRM, scanner etc)

Prise en charge, surveillance et transmission infirmier (lien avec les cotations)

  • Evaluation de la douleur
  • Surveillance biologique
  • L’importance de la prémédication
  • Surveillance clinique et effets secondaires
  • Surveillance des dispositifs ( et conduite à tenir en cas d’extravasation)
  • Elimination des DASRI
  • Lien ville hôpital : Transmissions pour améliorer la qualité de la prise en charge

Conseils, personnes ressources et soins de support

  • Conseils alimentaires
  • Pratiquer un sport
  • Conseils esthétiques
  • Listing des dispositifs

Accompagnement de l’enfant en situation de handicap

Les prestations sociales, oui mais pour quoi faire ?

Les différentes aides qui sont octroyées aux enfants en situation de handicap(s) sont un levier pour aider les proches parents dans l’intégralité du parcours de l’enfant. Leur connaissance permet d’orienter les aidants dans l’accompagnement de ce public vulnérable.

Cette formation vous aidera à mieux appréhender le parcours de l’enfant porteur d’un handicap afin de mieux orienter et accompagner ce public.

« A Présent, j’ai compris, aider les enfants atteints de handicap c’est favoriser l’inclusion. » Altisme

Public : Accompagnant éducatif et social, aide-soignant, infirmier.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrices : Educatrice spécialisée et Assistante de service social

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Table ronde
  • Brainstorming
  • Analyse de situations professionnelles
  • Analyses individuelle et collective
  • Cas concrets
  • Méthode maïeutique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître le contexte législatif et règlementaire
  • Connaître les différentes structures d’aides et de prestations
  • Comprendre l’accueil et l’accompagnement de l’enfant en situation de handicap
  • Coordonner le parcours de l’enfant porteur de handicap.

 

PROGRAMME

Introduction

Contexte et cadre législatif

Le dépistage du handicap :

  • Le dépistage pré natal
  • Le dépistage post natal

Le principe d’évaluation des besoins de l’enfant

La MDPH (Maison Départementale des personnes handicapées)

Les moyens d’évaluation du handicap

L’AEEH : L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé

Les autres aides

L’accueil de l’enfant handicapé

  • Les Démarches pour la scolarisation
  • Suivi et accompagnement de l’élève
  • Scolarisation en structure ordinaire
  • Scolarisation en établissement médicosocial

Mesures de protection

Actualités.

Initiation à l’autisme

L’autisme est une maladie très peu connue dans le système de santé et pourtant son accompagnent est spécifique. Appréhender cette forme de handicap vous permettra d’adapter l’accompagnement, de coordonner vos actions et proposer des orientations efficientes pour les familles. Le plus de cette formation, un temps d’échange sur les représentations et les témoignages de professionnels.

 « L’autisme, c’est une composante de ce qui rend nos enfants uniques. » Becca Blanks Ratliff.

Public : Assistante maternelle, accompagnant éducatif et social, aide-soignant, infirmier.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice spécialisée

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles
  • Cas concrets
  • Méthode maïeutique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître et comprendre ce qu’est l’autisme
  • Connaître les différents types de prises en charges en France
  • Orienter et conseiller les proches dans cette situation. 

 

PROGRAMME

Dépistage Définitions. Axes médicaux, démarche, orientation

Différentes pistes de prises en charge : petite enfance, scolarisation, débouchés, possibilités futures

Axes de travail éducatif (travail éducatif IME, cognitif, psychomoteur, sensoriel, prises en charge diverses, socialisation, méthodes utilisées)

Témoignage Questions.

Initiation aux soins palliatifs

Les soins palliatifs sont délivrés quand le patient est dans une phase critique de sa maladie ou lorsqu’il est en fin de vie.

Il s’agit d’un accompagnement global de la personne puisqu’elle vise à la fois à soulager la douleur physique et la souffrance psychique, tout en tenant compte de son histoire de vie, de l’environnement spirituel, social, et de l’entourage du patient.

Cette formation est illustrée par des situations cliniques qui ancrent les soins palliatifs dans une réalité de terrain.

« Tout ce qu’il reste à faire, quand il n’y a plus rien à faire. » Thérèse Vanier

Public : Aides-soignantes et auxiliaires de vie sociale exerçant à domicile.
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrices : Infirmières consultantes

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercice d’application
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Développer la qualité de l’accompagnement d’un patient en soins palliatifs
  • Définir les lois régissant la fin de vie en France
  • Prendre conscience des mécanismes d’adaptation pour le patient, son entourage et le soignant
  • Identifier les symptômes de l’agonie
  • Réaliser des actions sur leurs rôle propres
  • Coordonner les actions misent en place

 

PROGRAMME

Définition des soins palliatifs :

  • Temps d’échange sur les représentations des soins palliatifs
  • Cadre législatif

Définition des réflexions éthiques :

  • Qu’est-ce que l’éthique ?
  • Donner du sens à nos pratiques de soignant

Définition de l’accompagnement de la fin de la vie :

  • Quand doit-on considérer qu’un patient a besoin d’un accompagnement de fin de vie ?
  • Quels professionnels sont concernés par l’accompagnement de la fin de vie ?

Qu’est-ce qu’un accompagnement bienveillant et digne d’un patient en soins palliatifs ?

  • Accompagner l’autre dans sa singularité jusqu’à la fin de sa vie
  • Dispenser des soins de confort dans la dignité
  • Prévenir, repérer et prendre en compte la souffrance morale
  • Prendre en compte les différentes composantes qui définissent le patient jusqu‘à la fin de sa vie.
  • Accompagner l’aidant dans le processus de la fin de vie
  • Sensibilisation à la réflexion bénéfice/risque et éthique en équipe pluridisciplinaire

Les derniers jours de la vie : l’agonie 

  • Les différents symptômes de la fin de vie
  • Evaluer, prévenir, coordonner et prendre en compte les symptômes
  • Dispenser des soins de confort

Les traitements en bref

Comprendre le rôle de soignant dans l’accompagnement de la fin de vie 

  • Adopter une posture professionnelle face au patient et son entourage
  • Se centrer sur les besoins de la personne

Les soignants confrontés à la mort 

  • Les enjeux de la relation soignant-soigné en bref
  • Comment aborder la mort ?
  • Le corps sans vie : et partage d’expérience.

Susciter la vocation d’aide soignant

Connaitre les besoins de la personne dans les différents temps de soin, temps privilégiés entre le soignant et la personne. Le soignant instaure la relation de confiance, des temps intimes où le verbal et le non verbal ont une place prépondérante. Accompagner la personne dans sa singularité dans le cadre de son projet personnalisé de soin.

« Les défis sont ce qui rend la vie intéressante et les surmonter est ce qui donne un sens à la vie. » Joshua J. Marine

Public : Tout professionnel souhaitant devenir aide-soignant.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrices : Infirmières consultantes

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Jeux de rôle
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Atelier pratique
  • Atelier expérimental
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Promouvoir une prise en soin global et de qualité
  • Préserver l’autonomie de la personne à chaque temps de soin
  • Comprendre et adopter les règles d’hygiène, de sécurité et de dignité
  • Appliquer des soins d’hygiène techniques liés au soin relationnel
  • Adapter sa communication verbale et non verbale à chaque temps de soin
  • Evaluer et transmettre les informations dans le dossier de soin

 

PROGRAMME

Introduction / présentation / attentes / projet professionnel

Réflexions autour des besoins fondamentaux

La représentation des différents temps de soin

Le secret professionnel

  • La notion de confidentialité
  • Le secret professionnel
  • Les transmissions orales et dans le dossier de soin

L’hygiène :

  • Friction hydroalcoolique (atelier pratique boîte à coucou)
  • Les risques liés à l’hygiène et les mesures de prévention

L’élimination

  • Les troubles urinaires
  • Les troubles du transit

L’environnement du patient

  • Les différents types de matériel et l’aménagement selon la dépendance et les risques
  • La réfection du lit (atelier pratique)

L’alimentation :

  • Les huit différents régimes les plus rencontrés
  • Simulation d’un temps de repas (ergonomie, relationnel)

L’hygiène corporelle : dignité, pudeur, intimité, autonomie, sécurité et hygiène

  • La toilette complète au lit (atelier pratique)
  • L’aide à la toilette

Réflexions collectives autour des prises en soin.

Penser les soins d’hygiène

Cette formation permet d’accompagner et d’aider les personnes dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de la dignité et de leur autonomie.

Les soins d’hygiène contribuent au bien-être de la personne dans le respect des limites professionnelles et établissent une relation de confiance entre la personne soignée et le soignant.

L’approche méthodologique s’approprie par les stagiaires sous la forme d’atelier et de réflexion autour de l’autonomie de la personne.

« Le sens de nos pratiques apporte bien plus que l’hygiène du corps. » Altisme

Public : Tout professionnel amené à dispenser des soins d’hygiène
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formatrices : Socio-esthéticienne et infirmière consultante

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Simulation
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre et adopter les règles d’hygiène, de pudeur et de dignité
  • Comprendre l’impact des soins d’hygiène chez la personne accompagnée
  • Appliquer des soins d’hygiène techniques liés au soin relationnel
  • Prendre en compte le non verbal lors des soins d’hygiène

 

PROGRAMME

Règles d’hygiène, pudeur et dignité

Saisir l’impact des soins d’hygiène auprès des personnes en situation de vulnérabilité

Évoluer vers la notion de prise en considération individualisée

Intégrer la dimension relationnelle aux gestes techniques

Des gestes techniques au respect de la personne

Nécessité de soins individualisés

La relation et le bien-être de la personne lors des soins

Préserver l’autonomie

L’importance d’une communication de qualité au cours des soins d’hygiène

L’hygiène bucco-dento-prothésique

Une bonne hygiène dentaire est indispensable pour le confort et l’estime de soi de la personne accompagnée.

Elle permet d’avoir bonne haleine, un beau sourire, une mastication efficace.

Tout au long de notre vie nous apprenons à prendre soin de notre bouche, de nos dents. Une prise en charge de qualité pour limiter de nombreux risques liés à l’âge passe par l’hygiène bucco-dentaire (et encore plus quand les patients portent des prothèses !). Alors, qu’attendons-nous, formons-nous aux gestes simples et apprenons à détecter les risques !

« Il n’y a pas de philosophe qui supporte avec sérénité une rage de dents. » William Shakespeare

Public : Tout professionnel assurant les soins d’hygiène
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formatrices : Infirmières consultantes

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Décrire l’anatomie et la physiologie de la cavité buccale
  • Connaitre les spécificités de l’oralité et certaines pathologies de la cavité buccale chez les personnes âgées dépendantes
  • Connaitre des techniques d’hygiène bucco-dentaire adaptées aux personnes âgées dépendantes
  • Assurer la prise en charge spécifique de l’hygiène bucco-dentaire des personnes âgées
  • Prévenir les affections buccales

 

PROGRAMME

Prendre conscience des enjeux et spécificités de l’hygiène bucco-dentaire chez les personnes fragilisées ou en situation de dépendance

  • Santé bucco-dentaire
  • Résistances personnelles et affectives face à l’oralité
  • Anatomie de la cavité buccale
  • Physiologie de la cavité buccale
  • Diverses fonctions de la bouche
  • Sénescence et conséquences sur la cavité buccale
  • Répercussions sur la nutrition
  • Principales pathologies infectieuses et la complexité des polypathologies du sujet âgé

Conserver la cavité buccale et prévenir les infections – Ateliers pratiques :

  • Brossage dentaire
  • Entretien de la prothèse dentaire
  • Nettoyage des muqueuses buccale

Dénutrition de la personne âgée

Quel que soit notre âge et notre état de santé, l’alimentation est un des grands plaisirs dans la vie de chacun et il important que cela puisse le rester.

La nutrition contribue au « bien vieillir » et à limiter la perte d’autonomie.

Cette formation met en lumière l’alimentation comme levier d’une meilleure qualité de vie. Le moment du repas doit rester un accompagnement adapté et privilégié entre le professionnel et la personne soignée

« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture. » Hippocrate

Public : Tout professionnel soignant travaillant avec les personnes âgées
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formatrice : Diététicienne

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Cas concret
  • Réflexions collective et individuelle
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Organiser la prise en charge de la dénutrition
  • Reconnaitre les risques de la dénutrition
  • Comprendre l’impact du vieillissement sur l’alimentation
  • Evaluer le risque de dénutrition et coordonner la prise en charge
  • Transposer les conseils alimentaires aux personnes accompagnées selon les situations

 

PROGRAMME

Définition de la dénutrition

Le vieillissement et l’alimentation

  • Causes sociales
  • Causes psychologiques
  • Causes physiologiques

Les besoins nutritionnels de la personne âgée

  • Besoins quantitatifs
  • Besoins qualitatifs
  • Les macronutriments

La prévention de la dénutrition

  • Les objectifs de la dénutrition
  • La prévention des troubles buccodentaires
  • La prévention des troubles de la déglutition

Les outils de dépistage de la dénutrition

La prise en charge de la dénutrition

  • Objectifs
  • Point de vue nutritionnel

Prévention et soins d’escarre

L’escarre est une plaie qui se développe en profondeur avant de s’ouvrir vers l’extérieur. C’est une pathologie fréquente à l’origine de complications graves.

La prévention, l’évaluation et la surveillance doivent être pluriquotidiennes et concernent chaque acteur du soin.

La formation permet aux soignants de maîtriser ces différentes phases et de mettre en œuvre des protocoles adaptés à chaque stade.

« L’apparence n’est rien, c’est au fond du cœur qu’est la plaie. » Euripide

Public : Infirmier, aide-soignant et toute personne s’occupant de soins d’hygiène
Prérequis : Aucun
Durée : 1 journée
Formateur : Infirmier DU plaies et cicatrisation

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Analyse de situations apportées par les participants
  • Réflexions individuelle et collective
  • Cas concrets
  • Création d’outil de suivi et d’évaluation
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre le mécanisme de l’escarre
  • Mettre en œuvre des techniques de prévention
  • Evaluer les différents stades
  • Adapter le protocole
  • Evaluer la plaie
  • Comprendre les facteurs favorisants la survenue de l’escarre

 

PROGRAMME

Définition de l’escarre :

  • La constitution de l’escarre
  • Les causes principales et adjuvantes
  • La compression

Les différents stades d’escarres

Prévention

Soins et traitements de l’escarre

La prise en charge globale :

  • Evaluation nutritionnel
  • Prise en charge de la douleur
  • L’installation du patient

L’évaluation des protocoles et de l’évolution de l’escarre

Plaies et cicatrisation

Pour maîtriser l’évaluation des plaies et adapter les prescriptions, en vue d’une cicatrisation efficiente, nous vous proposons une approche systémique.

Cette formation vous permet d’acquérir une méthodologie et une approche fonctionnelle des plaies afin d’adapter au mieux un protocole efficient pour les patients. Des ateliers et démonstrations de cas concrets font les plus de cette formation riche en outils et astuces. 

« Une plaie profonde n’est jamais tôt guérie. » Proverbe Danois

Public : Infirmier, médecin
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formateur : Infirmier DU plaies et cicatrisation

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier pratique
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Evaluation des connaissances
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE :

  • Appliquer des protocoles de pansements adaptés au type de plaie et à son évolution
  • Connaître le cadre légal et règlementaire à l’exercice de la profession infirmier
  • Décrire l’anatomie de la peau
  • Identifier les 4 phases de cicatrisation
  • Reconnaitre les différents types de plaies
  • Adapter les différents types de pansements selon évolution de la plaie
  • Adopter un rôle de prévention, surveillance et d’éducation auprès du patient dans sa globalité
  • Construire des outils d’aide à la traçabilité et l’évolution d’une plaie.

 

 

PROGRAMME

Le cadre légal et réglementaire relatif à l’exercice de la profession d’infirmier et la profession médicale –

  • Le rôle propre et le rôle prescrit
  • La prescription infirmier- La cotation NGAP
  • La gestion des déchets à risque infectieux

L’anatomie, la physiologie de la peau et des tissus :

  • Le processus de cicatrisation en 4 étapes (vasculaire, inflammatoire, proliférative, remodelage

Définir les différents types de plaies :

  • Les plaies aiguës
  • Les plaies chroniques
  • Les escarres : facteurs et évaluation des risques selon les échelles de Norton et Braden
  • Les ulcères veineux ou artériels (ateliers pratiques sur la compression et l’IPS)
  • Les brûlures : calcul de la surface et du degré des brûlures ; les gelures.
  • Les plaies du diabétique et les plaies chirurgicales
  • Les autres types de plaies : pathologiques, traumatiques
  • Les plaies infectées

L’évaluation d’une plaie

  • Observer, interroger, et examens physiques de la plaie
  • Objectif de cicatrisation
  • Suivi de la plaie
  • Transmissions ciblées

Savoir adapter ses choix de pansements

  • Le pansement primaire et le pansement secondaire
  • Les différentes classes de pansements
  • Les complications et leurs traitements

La télémédecine, une avancée numérique

  • Télémédecine : bénéfices et limites

Accompagnement du patient dans sa globalité et sa plaie

  • Etat général
  • Douleur
  • Statut nutritionnel

Analyse des pratiques professionnelles :

  • Réflexion et échange sur les pratiques professionnelles, cas concret, photographie.

Outils : protocole de pansement

Réalisation d’un protocole de soins et d’une fiche de suivi de pansements.

L’alimentation un temps de soin

Le temps de repas est un temps privilégié entre le soignant et la personne. Propice à instaurer la relation de confiance, il permet de prendre conscience des aspirations, souhaits et capacités de la personne accompagnée. Temps d’échange, intime où le verbal et non verbal ont toute leur place. Le plus de cette formation est la mise en situation dans une chambre ou en salle à manger afin de comprendre les enjeux de la relation et de mobiliser ses connaissances au bénéfice du projet personnalisé de la personne.  

Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours ; il peut s’associer à tous les autres plaisirs, et reste le dernier, pour nous consoler de leur perte. » Anthelme Brillat-Savarin

Public : Aide-soignant, agent de service hospitalier, accompagnant éducatif et social, aide médico-psychologique et tout professionnel amené à donner à manger.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrices : Infirmières consultantes

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Jeux de rôle
  • Création d’outils pour entretien auprès du patient
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Atelier pratique
  • Atelier expérimental
  • Identification des axes d’améliorations
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Mobiliser ses connaissances pour évaluer l’état général d’un patient lors d’un temps de repas
  • Mener un entretien de relation d’aide
  • Evaluer les besoins fondamentaux de la personne pendant un repas
  • Reporter l’entretien dans le dossier de soin.

 

PROGRAMME

Représentation des différents temps de soins

Définition de la relation d’aide,

Mise en place d’une « consultation » lors des repas :

  • Evaluer la douleur, prise en charge globale de la douleur
  • Evaluer les besoins fondamentaux : focus sur : trouble de la déglutition,
  • S’enquérir de l’état général de la personne : ressenti de la personne, état psychologique
  • Evaluer la compréhension et les aspirations de la personne quant à son devenir : environnement, social.

Simulation d’un temps de repas : présentation, ergonomie, appétence, dignité

Réflexions éthiques autour du repas

Mise en place d’actions en équipe pluridisciplinaires et sur rôle propre

Transmissions et traçabilité :  les problématiques soulevées et les actions qui en découlent.

La maladie d’Alzheimer

Nous remarquons dans nos établissements où résident les personnes âgées de plus en plus de personnes atteintes de troubles cognitifs.

La maladie d’Alzheimer, c’est 900 000 personnes atteintes en France. Les professionnels sont formés à une approche traditionnellement sanitaire.

L’accompagnement de ces personnes doit être adapté. Au travers de cette formation vous pourrez mieux comprendre la maladie d’Alzheimer et les différents troubles cognitifs afin d’adapter la communication et leur accompagnement.

« Ce n’est pas la mémoire que je perds, c’est la mémoire qui me perd. » Éric Favereau

Public : Tout professionnel travaillant auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formateur : Médecin gériatre, coordonnateur depuis plus de 15 ans, et expérimenté dans les approches relationnelles de la maladie d’Alzheimer

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaitre les signes cliniques de la maladie d’Alzheimer et des autres démences, et les rattacher aux lésions cérébrales
  • Comprendre le fonctionnement des différentes mémoires, et leurs participations dans les symptômes de la maladie
  • Comprendre la genèse des troubles comportementaux au cours de la maladie d’Alzheimer
  • Maitriser des techniques de soins relationnels pouvant prévenir un trouble du comportement
  • Améliorer la gestion des troubles du comportement
  • Être capable d’établir les priorités relationnelles du projet d’accompagnement du malade Alzheimer.

 

La maladie d’Alzheimer et les autres démences

Généralités sur les démences

  • Epidémiologie de la maladie d’Alzheimer et des autres démences
  • Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative ?
  • Qu’est- ce que la démence ?
  • Quelles sont les lésions cérébrales observées dans la maladie d’Alzheimer ? maladie neurologique et non pas psychiatrique

Les différents types de mémoire

  • Quelles sont les différents types de mémoire que nous utilisons ?
  • Comment ces différentes mémoires sont-elles altérées au cours de la maladie ?
  • Quelles sont les conséquences pratiques d’un dysfonctionnement de ces types de mémoire ?
    Introduction à l’approche relationnelle : l’importance de la mémoire émotionnelle

Les signes cognitifs de la maladie d’Alzheimer

  • Manifestations cliniques de la maladie liées aux troubles cognitifs
  • Traitements médicamenteux des troubles cognitifs

Les troubles du comportement de la maladie d’Alzheimer

  • Description des troubles comportementaux
  • Comprendre et rechercher un syndrome confusionnel en présence d’un trouble comportemental.

 

Communication et prendre soin du malade Alzheimer

 Communication avec le malade Alzheimer

  • Les différents types de communication
  • Savoir utiliser la communication verbale : la place de la parole dans le quotidien du résident
  • Connaitre, repérer et être attentif à la communication non verbale

L’approche relationnelle du malade Alzheimer

  • Connaitre et savoir respecter les distances relationnelles
  • S’initier aux techniques de validation émotionnelle
  • Réfléchir aux approches soignantes spécifiques à adopter dans la prévention et la gestion des troubles comportementaux : place de la parole, du regard, du toucher, approche relationnelle
  • Réfléchir au séquençage d’une toilette relationnelle : promouvoir un toucher validant

L’intimité affective et sexuelle

Les besoins affectifs et sexuels des personnes accueillies en institution questionnent les professionnels des établissements et leurs familles.

Se pose alors la question du respect des droits et libertés individuelles des personnes accueillies.

Cette formation propose de restituer l’intimité et la sexualité des personnes accueillies en institution afin de lever les tabous et d’aider les professionnels à faire face à ces questionnements.

 « La sexualité est un aspect central de la personne humaine tout au long de sa vie » OMS 2002

Public : Tout professionnel travaillant en institution
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Conseillère conjugale et familiale sexothérapeute

Tarifs :

En inter : 580 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Débat mouvant
  • Cas concret
  • Capsule vidéo
  • Groupe de parole : cercle PRODAS
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Echanger sur l’intimité et la sexualité en institution pour adapter les accompagnements
  • Reconnaître les différentes dimensions du besoin affectif et sexuel
  • Comprendre les enjeux de l’intimité en institution
  • Analyser à l’aide d’une réflexion éthique des situations d’intimité

 

 

PROGRAMME

Définitions intimité affective, intimité sexuelle

Le cadre juridique :

  • Textes législatifs
  • Réflexion sur l’évolution sociologique des droits fondamentaux

Les différentes dimensions du besoin affectif et sexuel :

  • Intimité, pudeur, dignité
  • Solitude, tendresse, désir, plaisir

Les spécificités de la sexualité en institution :

  • Vieillissement et sexualité
  • Le refoulement de la sexualité et ses conséquences
  • La juste proximité, la juste distance

Le couple et l’institution:

  • Enjeux et  règles admises,
  • Les possibles dérives

La réflexion éthique :

  • Positionnement en équipes, cadre de références clair
  • Envers la personne
  • Envers sa famille et / ou représentants légaux

Recherche de réponses individuelles et collectives pour un respect de la vie intime :

  • Le vécu des soignants
  • Analyse de plusieurs situations avec des enjeux en apparence contradictoires

Ecoute et relation d’aide

Nous sommes tous concernés par l’enjeu de cette relation, nous qui intervenons à différents moments dans les parcours. L’écoute et la relation d’aide sont au cœur de nos professions dans nos secteurs du sanitaire, médico-social et social à chaque instant. La réalité du terrain montre combien celle-ci peut être entravée par le temps, pas ou peu suffisant et par les contraintes diverses.
Par cette formation basée sur l’approche centrée sur la personne de Carl Rogers, il s’agira de venir rencontrer nos pratiques et d’aller les revisiter, afin de veiller à les inscrire dans une constante évolution, au service d’une disponibilité plus pleine et d’une présence plus grande, dans chaque relation, toute singulière.

 « A mes yeux, l’individu qui parle a de la valeur et vaut la peine qu’on le comprenne ; dès lors il a de la valeur pour avoir exprimé quelque chose. Des collaborateurs disent que, dans ce sens, je “valide” la personne. » Carl Rogers

Public : Tout professionnel dans les champs du sanitaire, médico-social et social.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrice : Psychopraticienne spécialisée dans l’approche centrée sur la personne

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations apportées par les participants
  • Cas concret
  • Création d’outils
  • Bilan et évaluation de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Développer une écoute centrée sur la personne dans la relation soignant-soigné
  • Mobiliser les ressources intérieures pour favoriser une relation de qualité
  • Pratiquer une écoute centrée sur la personne
  • Expérimenter les principes fondamentaux de Carl Rogers
  • Appréhender le focusing, les différents outils
  • Se positionner en tant que professionnel et comprendre ses limites.

 

PROGRAMME

L’écoute de soi, l’Ecoute de l’autre, s’écouter pour écouter

Les grands principes de la relation d’aide par Carl Rogers

Appréhender les fondements de l’écoute centrée sur la personne rogérienne

Mobiliser ses ressources propres pour une relation de qualité

Travailler sa posture professionnelle dans la relation

Développer la compétence d’une attitude aidante.

Distance/limites pour se protéger ?

Les outils du musicothérapeute, comment les adapter à l’accompagnement au quotidien ?

L’utilisation du sonore dans l’accompagnement des personnes est une pratique de soin. Si la musique adoucit les mœurs, elle est également l’un des outils du musicothérapeute. Que l’on ne s’y trompe pas cette formation vous donnera des clés afin de mieux appréhender vos pratiques au quotidien, de pouvoir les adapter et les réévaluer.

La troisième journée, permettra d’échanger sur l’évolution de vos pratiques depuis les deux premières journées de formation, de réévaluer et d’estimer leur bénéfice. 

« La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil.» Friedrich Nietzsche

Public : Infirmier, aide-soignant, agent de service hospitalier, accompagnant éducatif et social et tout professionnel voulant développer un accompagnement avec la musique

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours + 1 jour
Formatrice : Musicothérapeute clinicienne et neuromusicothérapeute

Tarifs :
En inter : 870 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier expérimental
  • Analyse de situations cliniques vécues par les participants
  • Réflexions individuelle et collective
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Distinguer utilisation de la musique, animation musicale et musicothérapie
  • Mieux définir les outils du musicothérapeute
  • Utiliser des outils du musicothérapeute dans la pratique quotidienne
  • Utiliser le sonore dans la communication et la relation avec l’autre
  • Apporter une autre technicité, un autre regard, une autre réponse afin de détourner une émotion négative (agressivité, colère) et apporter un soin apaisant.

 

PROGRAMME

Définitions :  la musicothérapie et le musicothérapeute

Les activités du musicothérapeute

Découverte de la musicothérapie active à travers des ateliers expérimentaux

Temps de communication sonore

Découverte de la musicothérapie réceptive à travers des ateliers expérimentaux

Situation d’écoute

Les outils du neuromusicothérapeute dans les accompagnements différents (trouble moteur, trouble cognitif et trouble du langage)

Estimer votre pratique

Rechercher à repenser la pratique de nouveaux outils

Décomposer et évaluer vos pratiques et les partager

Créer des fiches pédagogiques à destination de l’équipe.

L’éducation thérapeutique

L’éducation thérapeutique vise à « aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique ».

Vous acquerrez des compétences utiles pour permettre au patient de devenir acteur de sa santé. C’est une pratique basée sur une approche pluridisciplinaire (patients, médecins, infirmiers et associations).

« L’éducation thérapeutique du patient : la nécessité d’une approche globale coordonnée et pérenne. » Dominique Peljak

Public : infirmier, aide-soignant
Prérequis : Aucun
Durée : 40 heures

Certificat de formation ETP

Taux de réussite : 100%
Formateurs : Infirmier éducateur thérapeutique, ergothérapeute éducateur thérapeutique.

Tarifs :
En inter : 1600 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Cas concret
  • Réflexions collective et individuelle
  • Mise en situation
  • Jeux de rôle
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Evaluation de la formation
  • Attestation de fin de formation
  • Donne lieu à un certificat d’acquisition des compétences en éducation thérapeutique (formation dite de base 40 heures).

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître le contexte juridique et politique de l’éducation thérapeutique
  • Adapter une éducation thérapeutique pour faciliter l’adhésion du patient
  • Acquérir des outils conceptuels, méthodologiques, pédagogiques et techniques
  • Reconnaître une aggravation et savoir réagir de manière adéquate
  • Identifier les facteurs ou circonstances déclenchant des pics de résurgence de la maladie pour mieux les éviter
  • Mener un entretien d’éducation thérapeutique
  • S’approprier la démarche éducative.

 

PROGRAMME

Définition de l’éducation thérapeutique :

  • Le contexte politique et juridique
  • Les enjeux de la maladie chronique
  • Les représentations de l’éducation thérapeutique.

L’éducation thérapeutique pour la personne qui en bénéficie :

  • Mieux comprendre sa maladie et ainsi pouvoir l’accepter
  • Connaître les bénéfices et les effets secondaires de ses traitements
  • Connaître les mesures préventives à adopter : aménagement de l’environnement, prise d’un traitement préventif, etc.
  • Reconnaître une aggravation et savoir réagir de manière adéquate
  • Identifier les facteurs ou circonstances déclenchant des pics de résurgence de la maladie pour mieux les éviter
  • Résoudre les difficultés du quotidien liées à la maladie (améliorer la vie de tous les jours).

L’entretien motivationnel, le récit de vie

Le plan éducatif :

  • Objectif : convenir avec le patient de ses priorités
  • Suivi : conduite des séances d’éducation thérapeutique en individuel ou en groupe
  • Évaluation : évaluer son intervention et travailler en équipe ou réseau.

Manutention et transferts

Cette formation a pour but de vous accompagner en vous apportant des outils concrets dans la prévention des lombalgies et des troubles musculosquelettiques : développer vos compétences dans l’accompagnement des transferts pour les patients fragilisés, connaitre les aides techniques possibles et savoir quand les utiliser.

C’est une formation avec des ateliers pratiques, et transposables dans votre réalité de terrain.

Au Québec c’est l’expression « déplacement sécuritaire du bénéficiaire » (DSB) qui est utilisée pour désigner ce soin.

Public : Tout professionnel travaillant avec des personnes vulnérables
Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrices : Ergothérapeute, éducatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Atelier expérimental
  • Mise en situation
  • Réflexion collective et individuelle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Exécuter les bonnes postures pour la manutention et le transfert
  • Comprendre les principes de protection du dos
  • Evaluer les mobilisations pour adapter la conduite à tenir
  • Réaliser des transferts et la manutention pour se protéger et protéger l’autre
  • Renforcer son dos

 

PROGRAMME

Les bases de la manutention

Les risques physiques liés à l’activité professionnelle chez le professionnel de santé

Approche pratique :

  • De la physique,
  • De la dynamique,
  • Des principes d’ergonomie
  • Exercices physiques autour des bonnes postures de travail

Prévention du dos : exercices, routine. Renforcer et muscler le dos.

Rappel sur la relation soignant soigné lors de manutention des personnes

Les aides au transfert :

  • A un ou deux professionnels
  • Avec ou Sans matériel

Atelier pratique avec le matériel disponible à domicile ou en structure, bonne pratique d’utilisation du matériel.

Les aidants familiaux

11 millions de personnes ! Oui, 1 français sur 6 est un aidant !

Les enjeux de notre système de santé à ce jour et de vous accompagner au mieux dans la relation avec les aidants. Ils font partie intégrante du parcours de soins de l’usagers en général.

Cette formation vous apportera un apport sur leurs droits, devoirs et les organismes ressources pour les orienter mais aussi une approche relationnelle.

Comprendre leurs mécanismes, détecter le risque d’épuisement. Tant d’outils pour que vous puissiez intégrer dès demain les aidants dans la coordination des parcours pour les rendre efficients.

« Personne ne se lasse d’être aidé. L’aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d’en recevoir ni d’en apporter.» Marc Aurèle

Public : Tout professionnel des champs du sanitaire, médico-social et social.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours
Formatrices : Assistante de service social et psychologue clinicienne/ Docteure en psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercices d’application
  • Cas concret
  • Analyse de situation professionnelle apportée par les participants
  • Analyses individuelle et collective
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître la notion d’aidant et le contexte actuel
  • Comprendre les mécanismes de l’aidant,
  • Identifier les enjeux d’accompagnement du domicile, en institution et lors d’une hospitalisation
  • Identifier les facteurs de risque d’épuisement de l’aidant
  • Prévenir le risque de l’épuisement
  • Adapter la relation d’échange avec les aidants.

 

PROGRAMME

Définition de l’aidant familial

Le contexte actuel

      • Les congés spéciaux et autres dispositions législatives en faveur des aidants
      • Les outils et les organismes ressources pour les aidants

Accompagner au quotidien :

      • Comprendre les mécanismes de l’aidant,
      • Identifier les enjeux d’accompagnement du domicile, en institution et lors d’une hospitalisation
      • Identifier les facteurs de risque d’épuisement de l’aidant
      • Prévenir le risque de l’épuisement

Communiquer et comprendre :

Relation d’échange avec les aidants, apporter des conseils appropriés aux aidants pour adapter leurs attitudes et comportements aux manifestations chez leur proche.

Le sport pour aider les aidants familiaux

Le quotidien des aidants familiaux, s’il offre une satisfaction indéniable, il peut aussi être une source d’épuisement. Savoir s’accorder des temps de répit est important pour prévenir l’épuisement et se ressourcer. L’activité physique fait partie de ce moment de relâchement et de recentrage sur soi pour toujours donner le meilleur. Cette formation vous aidera à accompagner les aidants, les conseiller et prévenir leur épuisement.

« Un peu d’aide nous fait grand bien, un second sert de soutien. » Proverbe Français

Public : Aidants familiaux, accompagnant éducatif et social, animateur, aide-soignant.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Réflexions individuelle et collective
  • Atelier pratique
  • Analyses de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître les bonnes postures pour protéger son corps
  • Créer une relation aidant /aidé par l’activité physique
  • Motiver l’aidé à la pratique d’une activité physique
  • Evacuer son stress grâce à différentes méthodes douces

 

PROGRAMME

Introduction

Les bienfaits de l’activité physique sur le corps et l’esprit

Les bonnes postures pour protéger son dos

Les différentes activités physiques personnalisé pour l’aidant

Gagner en énergie – se renforcer – se détendre

Atelier pratique

Jeux de mouvements entre aidant et aidé.

 

Equilibrez vous

La finalité de la thématique « Équilibr’ez vous » par le biais des actions qui y sont développées vise à diminuer la fréquence, le risque et la gravité des chutes tout en travaillant également sur leur dédramatisation.

Ces actions doivent permettre aux personnes âgées de préserver leur qualité de vie mais également de maintenir leur lien social.

« Si j’étais venu, j’aurais pas chu ! » Marie de Merobert

Public : Animateur, professionnel du champ du médico-social et social.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Exercice d’application
  • Réflexions individuelle et collective
  • Atelier pratique
  • Analyses de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Repérer les potentialités et les besoins des personnes accompagnées
  • Concevoir une démarche pédagogique de prévention des chutes
  • Concevoir une animation adaptée aux seniors et lutter contre la perte d’autonomie.
  • Connaître les politiques de prévention des chutes.
  • Mettre en œuvre un livret d’exercices «Equilibr’ez vous» pendant la formation.

 

PROGRAMME

Introduction

Réveiller et stimuler la fonction d’équilibration

Réassurer la stabilisation posturale

Contribuer au renforcement musculaire

Travailler au relever du sol

Permettre la dédramatisation de la chute et/ou diminuer l’impact psychologique de la chute ;

Enseigner, transmettre, des exercices adaptés au domicile

Encourager les personnes à pratiquer une activité physique adaptée de façon pérenne et régulière

Développer la confiance en soi

Proposer des conseils concernant l’aménagement du logement.

 

L’art de dresser un plat

Cette formation vous propose grâce à des petites astuces simples et tout en prenant en compte votre organisation et votre budget, de sublimer les assiettes des résidents permet de redonner gout à la vie..

Cette discipline consiste à présenter les plats et les différents aliments de façon agréable et esthétique.

Le formateur se déplace au sein même de l’établissement.

« La bonne cuisine est honnête simple et sincère. » Elisabeth David

Public : Tout professionnel travaillant en cuisine ou au service
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Cheffe de cuisine

Tarifs :
Sur devis, en intra exclusivement

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Mise en situation professionnelle
  • Atelier expérimental
  • Analyse de situations professionnelles
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître les attentes du consommateur
  • Maîtriser la présentation générale de l’assiette
  • Réaliser des décors professionnels
  • Comprendre le rôle et la place de chaque aliment dans l’assiette

 

PROGRAMME

Connaître les attentes du consommateur

  • Le visuel
  • Le principe du « donner envie » dans le cadre du dressage d’un plat

Maîtriser les techniques de dressage

  • La présentation générale de l’assiette
  • La présentation des produits
  • Réaliser des décors professionnels

Atelier dressage

  • Réalisation de dressage à partir d’un plat proposé par les participants
  • Débriefing à partir de la réalisation des participants
  • Savoir réaliser un dressage à partir de rien

Le manger-mains

Acquérir le savoir-faire nécessaire afin de décliner tout le menu en “manger-mains”.

Cette formation sous forme d’atelier avec le chef vous permettra d’adapter un repas en proposant des mets préhensiles pour les usagers.

Leur permettre de manger seul augmente leur sensation de dignité et favorise ainsi leur autonomie.

« Je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. » Marcel Proust

Public : Cuisinier et aide cuisinier
Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour
Formatrice : Cheffe cuisiner

Tarif :
Sur devis, en intra uniquement

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Exercice d’application
  • Atelier expérimental
  • Mise en situation
  • Réflexions individuelle et collective
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre la démarche et l’intérêt du manger main
  • Mettre en pratique la réalisation d’un menu
  • Définir les quantités, les textures et les couleurs

 

PROGRAMME

Présentation de la démarche « manger mains »

Atelier : réaliser en « manger mains » tout le menu

  • Harmonie des couleurs
  • Définir les quantité
  • Modifier la consistance des aliments afin de pouvoir les présenter sous formes de galettes
  • Sauce et accompagnement
  • Les toasts
  • La gelée de légumes
  • Les bouchées sous différentes formes
  • Réalisation de biscuits

Définir une température adéquate pour éviter les brûlures

Concilier la multiplicité des tâches et le temps de travail pour une organisation efficiente

La nuit : une spécificité d’accompagnement

Réfléchir sur l’accompagnement des résidents pendant la nuit est devenu une nécessité. Le rythme n’est pas le même que la journée, les besoins des résidents sont différents. La fatigue de la journée, le manque d’activité physique et les bruits environnants peuvent exacerber l’anxiété, les angoisses des personnes âgées. De plus le travail de nuit a aussi un impact sur l’hygiène de vie des professionnels. Cette formation vous aidera en tant que professionnel à repenser le travail de nuit, à prendre soin de vous et appréhender les enjeux de la nuit.

« La nuit d’aujourd’hui ne ressemble pas à la nuit d’hier » Proverbe Arabe

Public : Agent de service hospitalier, aide-soignant, infirmier travaillant la nuit.
Prérequis : Travailler la nuit
Durée : 2 jours
Formatrices : Animatrice, infirmières, coach sportive et psychologue.

Tarifs :
En inter : 590 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Réflexions individuelles et collectives
  • Relaxation
  • Atelier expérimental
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Appréhender les enjeux du travail de nuit
  • Comprendre l’impact de la nuit sur les personnes accompagnées
  • Adapter sa posture professionnelle à la spécificité de l’accompagnement de nuit
  • Développer des compétences relationnelles
  • Proposer une relation adaptée au résident
  • Identifier les ressources du professionnel
  • Utiliser ses propres ressources

 

PROGRAMME

La nuit : représentation, l’humain est cyclique :Le sommeil et repos diurne, évaluer son sommeil, l’activité physique

Les besoins fondamentaux des patients / résidents la nuit :

Les comportements la nuit, les troubles du comportement

Les soins que l’on fait ou pas ?

La continuité des soins la nuit

L’intimité affective et sexuelle

Relation soignant/ patient, prendre soin la nuit :

Adapter la relation d’aide

Instaurer un cadre sécurisant et apaisant

Le travail de nuit à valoriser : auprès des soignants et des collègues de jour

Réflexion éthique sur les pratiques la nuit.

Le travail de nuit, adapter son hygiène de vie.

les troubles cognitifs : de la compréhension des symptômes à l’approche relationnelle

Travailler avec des personnes âgées, que l’on soit soignant ou pas, nécessite de connaître et de comprendre les troubles cognitifs pour savoir s’y adapter et adopter la juste stratégie relationnelle.

Cette formation centrée sur la pratique quotidienne de la relation, permettra de découvrir les richesses relationnelles à notre disposition pour améliorer l’accompagnement et le prendre soin de ces personnes. Les échanges dans les groupes et les nombreuses illustrations issues de l’expérience quotidienne du formateur permettront de découvrir de nouvelles ressources relationnelles utilisables au quotidien.

« La maladie d’Alzheimer enlève ce que l’éducation a mis dans la personne et fait remonter le cœur en surface. » Christian Bobin

Public : Infirmier, aide-soignant, animateur, secrétaire … Tout professionnel en contact avec des personnes atteintes de troubles cognitifs.
Prérequis : Le désir d’améliorer ses compétences relationnelle
Durée : 1 jour
Formateur : Médecin gériatre, coordonnateur en EHPAD depuis plus de 15 ans.

Tarifs :
En inter : 290 euros
En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

  • Les échanges seront privilégiés au sein du groupe
  • Les apports théoriques viendront illustrer les concepts abordés durant la formation
  • Méthode maïeutique
  • Des exemples cliniques permettront d’illustrer et d’enrichir les acquis pédagogiques
  • Des mises en situation pratiques
  • L’évaluation et le support pédagogique remis au stagiaire aideront à la conduite du changement
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître les généralités sur les maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer et autres démences)
  • Comprendre le fonctionnement des différentes mémoires, et leurs participations dans les symptômes de la maladie.
  • Comprendre la genèse des troubles comportementaux
  • Comprendre les fonctionnements de la communication et choisir la communication adaptée
  • Maitriser des techniques de soin relationnel pouvant prévenir un trouble du comportement
  • Améliorer la gestion des troubles du comportement

PROGRAMME

Généralités sur les démences 

  • Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative ?
  • Qu’est- ce que la démence ?
  • Comprendre la différence entre pathologie neurodégénérative et pathologie psychiatrique

Les signes cliniques cognitifs des maladies neurodégénératives

  • Les différents types de mémoire
    • Quelles sont les différents types de mémoire que nous utilisons ?
    • Comment ces différentes mémoires sont-elles altérées au cours de la maladie ?
    • Quelles sont les conséquences d’un dysfonctionnement de ces types de mémoire sur la relation et la communication ?
    • Introduction à l’approche relationnelle : l’importance de la mémoire émotionnelle
  • Les autres symptômes cognitifs des maladies neurodégénératives

Les troubles du comportement

  • Description des troubles comportementaux
  • Comprendre et rechercher un syndrome confusionnel en présence d’un trouble comportemental.

La communication verbale et non verbale

  • Les différents types de communication
  • Savoir utiliser la communication verbale : la place de la parole dans le quotidien de la personne victime de troubles cognitifs
  • Connaître, repérer et être attentif à la communication non verbale

L’approche relationnelle

  • Connaître et savoir respecter les distances relationnelles
  • S’initier aux techniques de communication en validation émotionnelle
  • Réfléchir aux approches professionnelles spécifiques à adopter dans la prévention et la gestion des troubles comportementaux : place de la parole, du regard, du toucher, approche relationnelle ;
  • Réfléchir au séquençage d’une toilette relationnelle : promouvoir une communication par un toucher validant.

Prise en charge médicamenteuse / non médicamenteuse 

Hypnoanalgésie

L’hypnoanalgésie (terme qui associe hypnose et analgésie) est une technique utilisée afin de mieux gérer les douleurs. Son utilisation dans les différentes disciplines du domaine de la santé permet de soulager la douleur du patient lors de soin invasif, de douleur inhérente à un traitement et même dans la gestion de la douleur au quotidien. Forte de son expérience, la formatrice amène les apprenants à comprendre, pratiquer et transférer la pratique de l’hypnoanalgésie dans l’exercice de chacun. C’est un réel atout pour le service, confiance et satisfaction du patient pour une qualité de soin inégalée.

« Notre travail c’est d’aider les malades à contourner la souffrance ou à y faire obstacle. » Dr Jean Marc Benhaïem

Public : Tout professionnel de santé souhaitant acquérir une technique non médicamenteuse de prise en charge de la douleur

Taux de réussite : 100%

Prérequis : Aucun
Durée : 8 jours

Formatrice : Maître praticien en hypnose depuis 20ans.

Tarifs :
En inter : 1750 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Atelier pratique ( 80% de la formation)
  • Analyse de situations apportées par les participants
  • Jeux de rôle
  • Réflexions collective et individuelle
  • Evaluation orale de 20 min
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Certificat de fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Permettre à un patient de mieux gérer sa douleur
  • Maîtriser des techniques hypnotiques simples et efficaces permettant d’agir sur le symptôme algique et anxieux
  • Maîtriser les techniques ericksoniennes dans le traitement de la douleur
  • S’approprier des techniques d’ajustement et utiliser l’hypnoanalgésie dans son exercice
  • Eduquer et rendre acteur le patient dans la gestion de sa douleur

 

PROGRAMME

Introduction

Module 1

La calibration – le système de représentation – la synchronisation – la proxémique – caractéristiques de l’inconscient selon Milton – Exercice du savoir parler à l’inconscient – Signe de transe.

Module 2

Les inductions – Les phénomènes hypnotiques – L’approfondissement – Les sensations positives, les ancrages – Le saupoudrage, les choix illusoires.

Module 3

Les distorsions de temps – La dissociation – Préparation à la gestion de la douleur (accouchements, opérations).

Aromathologie

Cette formation propose de mettre en lumière par des exemples concrets, la place des protocoles d’aromathérapie. De plus en plus d’hôpitaux mettent en place ces vertus thérapeutiques afin d’améliorer le confort des patients. Les huiles essentielles offrent des alternatives efficaces et naturelles ou viennent compléter les traitements allopathiques. Les huiles essentielles, véritables « touches-mémoire », réveillent notre sens sous-utilisé de l’odorat et nous permettent de renouer avec notre moi profond.

« L’aromathérapie pour améliorer le confort des usagers. » Altisme

Public : Professionnel paramédical des champs du sanitaire, médico social et social.

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours

Formateur : Infirmier libéral formé en aromathérapie

Tarifs :
En inter : 580 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Cas concret
  • Analyses des situations apportées par les participants
  • Réflexions individuelle et collective
  • Atelier sensoriel
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Connaître le contexte historique
  • Décrire les caractéristiques physique et mode d’extraction
  • Connaître les indications des différentes familles aromatiques
  • Connaître les huiles végétales et essentielles leurs indications, précautions d’emploi et bonnes pratiques.

 

PROGRAMME

Introduction

Historique

Définition

Les Propriétés physique, mode d’extraction, récolte et conservation

Les familles aromatiques

  • Indications d’utilisation et interface
  • Les différentes molécules
  • Précautions d’emploi

Les huiles végétales

  • Propriété
  • Bonne pratique

Les huiles essentielles

  • Propriété
  • Bonne pratique
  • Contre-indication.

Les médicaments

Les médicaments interagissent diversement avec notre organisme, en fonction du moment de la journée et de la prise alimentaire. Quand et comment les prendre pour optimiser leurs actions et limiter les effets secondaires ?

Cette formation vous permettra de reconnaître les médicaments les plus utilisés dans la médecine allopathique.

Comprendre et expliquer les différents mécanismes et les effets qu’ils prodiguent dans le corps humain.

« La bonne posologie du médicament, au bon moment, au bon patient. »  Altisme

Public : Infirmier et tout professionnel distribuant les médicaments

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours

Formateur : Infirmier libéral

Tarifs :
En inter : 580 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Cas concret
  • Analyses individuelle et collective
  • Exercice d’application
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Décrire les différentes formes de médicaments
  • Connaître les indications, effets secondaires et contre-indications des médicaments les plus utilisés
  • Comprendre les mécanismes des médicaments impactant le corps humain.

 

PROGRAMME

Introduction

Les différentes formes de médicaments

Les différents types de médicaments :

  • Les indications
  • Leurs effets secondaires
  • Les contre-indications

L’impact d’un médicament sur le corps humain.

Les soins de bien être : soin de support en oncologie et soins palliatifs

Cette formation, qui s’appuie sur des ateliers pratiques, vous permettra d’apporter une aide en complément des soins traditionnels, de restaurer une image positive pour le patient en prenant soin de lui. Accompagner différemment pour laisser entre parenthèse la maladie et laisser la place à un moment de bien-être et de confort. Les soins de bien être esthétiques s’intègrent parfaitement dans le parcours de soin du patient.

« Une parenthèse de confort dans l’accompagnement. » Altisme

Public : Infirmier, aide soignant et tout professionnel des soins d’hygiène.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour

Formatrice : Socio-esthéticienne

Tarifs :
En inter : 290 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Simulation chambre médicalisée
  • Atelier pratique
  • Analyses individuelle et collective
  • Exercice d’application
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Intégrer des soins de bien être dans les pratiques quotidienne
  • Comprendre rôle de l’esthétique dans les soins
  • Exercer les soins de bien être en service de soin
  • Intégrer les soins de bien être comme soin efficient.

 

PROGRAMME

Définition des soins de support

Définition des soins palliatifs

Le rôle de l’esthétique dans l’accompagnement des patients

  • Rôle sociale
  • Rôle psychologique
  • Rôle éducatif
  • Rôle d’accompagnement

Effets indésirables des traitements anticancéreux sur la peau :

  • Conseils et soins adaptés
  • Produits à conseiller et à utiliser

Adaptation des soins de bien être dans l’accompagnement en oncologie

  • Soins du visage
  • Manucure, soins des mains, des pieds
  • Maquillage correcteur

Pratiques des soins esthétiques en soins palliatifs :

  • Descriptif
  • Axe prioritaire
  • Evaluation et suivi

Humanisation de la fin de vie

Qu’est-ce qu’un soin de confort en palliatifs

Les soins dispensés :

  • Soins du visage
  • Modelage détente
  • Manucure

Repérages des patients prioritaires par les soignants.

Le toucher relationnel

(Ré)-apprendre à toucher lors des soins, s’approprier des gestes de toucher-relationnel à dispenser lors des soins quotidiens, ou même dispenser un soin de toucher à part entière adapté à chaque situation clinique (troubles cognitifs, douleur, agitation, difficultés de communication, fin de vie etc…).

Cette formation bénéfique pour les patients mais aussi pour les professionnels permet de donner du sens : c’est une démarche globale de prise en soin bienveillante.

« Le soin par le toucher libère une relation communicationnelle grandement agissante. » Corinne Hofmann

Public : Infirmier, aide soignant et tout professionnel assurant des soins d’hygiène

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours

Formateur : Masseur bien être avec une licence de psychologie

Tarifs :
En inter : 580 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Méthode maïeutique
  • Simulation chambre médicalisée
  • Atelier pratique
  • Analyses individuelle et collective
  • Exercice d’application
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Stimuler les sens et apporter un moment de bien être à la personne soignée
  • Réaliser des cycles de massage lors d’un soin ou sur un temps donné
  • Améliorer la posture professionnelle dans la relation et la préservation de l’intimité
  • Réaliser un massage abdominal pour stimuler le péristaltisme.

 

PROGRAMME

Introduction

Toucher sensible et relationnel, prévention de la douleur induite par les soins quotidiens

Protocole global de massage bien-être adapté à la position d’alitement (décubitus dorsal et latéral)

Adaptation séquentielle du protocole en position assise (fauteuil, chaise…)

Acuité sensorielle du professionnel :

  • État de présence,
  • Observation,
  • Évaluation,
  • Approche progressive,
  • Régulation du rythme et du niveau de pression,
  • Technicité et spontanéité du geste

Ergonomie posturale et techniques respiratoires pour réguler tensions corporelles et surcharge émotionnelle

Atelier expérimental.

Prévention, évaluation et accompagnement de la douleur dans les pratiques soignantes quotidiennes

Même si la gestion de la douleur est au centre des préoccupations des soignants, de nombreuses douleurs restent insuffisamment prises en compte par manque de compréhension des mécanismes à l’origine des douleurs, ou du manque de savoir-faire dans l’évaluation et le traitement.

Cette journée sera entièrement axée sur le concret, pour que chaque stagiaire puisse dès le lendemain utiliser de nouveaux acquis pédagogiques qui transformeront durablement sa relation à la personne soignée dans la prévention et l’accompagnement du phénomène douloureux.

« Il n’y a qu’à la souffrance qu’on ne ment pas. » Jean Giono

Public : infirmier, et tout soignant

Prérequis : Le désir d’améliorer ses compétences
Durée : 1 jour

Formateur : Médecin

Tarifs :
En inter : 290 euros

En intra : sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Les échanges seront privilégiés au sein du groupe
  • Les apports théoriques viendront illustrer les concepts abordés durant la formation
  • Méthode maïeutique
  • Des exemples cliniques permettront d’illustrer et d’enrichir les acquis pédagogiques
  • L’évaluation et le support pédagogique remis au stagiaire aideront à la conduite du changement
  • Attestation de fin de formation.

 Objectifs 

ÊTRE CAPABLE DE :

  • Connaître les différents types de douleurs
  • Savoir rechercher et évaluer les douleurs avec les outils d’évaluation courants
  • Comprendre les indications et l’utilisation des principaux traitements médicamenteux et non médicamenteux utilisés pour lutter contre la douleur
  • Adopter une attitude de prévention de la douleur induite par les soins

 

PROGRAMME

Physiopathologie de la douleur

  • Les mécanismes d’apparition de la douleur
  • Les différents types de douleur
  • Les particularités de la douleur chez la personne âgée

Evaluation de la douleur

  • Présentation des outils d’évaluation de la douleur
  • Apprentissage du maniement des échelles d’évaluation de la douleur
  • Particularités de l’évaluation en cas de troubles de la communication

La prise en charge de la douleur

  • Traitements médicamenteux de la douleur – les paliers de l’OMS – les autres traitements
  • Les effets secondaires et la surveillance d’un patient sous traitement morphinique
  • Les approches non médicamenteuses du traitement des douleurs

La notion de souffrance globale

La douleur induite par les soins ; repérage et prévention

Petite enfance

Parcours de la motricité

La mise en place de situations ludiques avec ou sans musique permettent le développement du corps et du langage corporel. L’utilisation de l’imaginaire, les activités de poursuite ou autres sont autant de moyens pédagogiques pour l’enfant. Il va évoluer dans un travail de partage, de coopération et parfois d’opposition.

« Jeu après jeu l’enfant devient je » A. Gazagnes

Public : Assistante maternelle, auxiliaire de crèche.

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour

Formatrice : Educatrice et coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros

En intra: Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Exercice d’application
  • Jeux de rôle
  • Analyse de situations professionnelles apportées par les participants
  • Identification des axes d’amélioration
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation fin de formation

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Comprendre et créer un atelier d’éveil
  • Organiser l’espace d’activité
  • Animer l’éveil et le parcours de motricité

 

PROGRAMME

Introduction

Découvrir la motricité de l’enfant

  • Comprendre et créer un atelier d’éveil
  • Parcours de motricité « libre »
  • Parcours de motricité « guidée »

Découvrir de nouvelles constructions d’utilisation de l’espace :

  • Choisir et organiser son espace d’activité

Animer l’éveil et le parcours de motricité dans une relation socialisante

 

Bébés signes

Parce qu’avant un an, il est très intéressant d’entrer en relation avec bébé, et de commencer la communication dès le plus jeune âge. A 7mois, bébé commence doucement à signer avant même de parler. Cette formation éveille leur curiosité, développe leur motricité fine et fait travailler leurs hémisphères cérébraux. Ils rigolent et essayent jour après jour de rentrer en interaction avec leur entourage.

« J’en suis de plus en plus convaincue : notre corps est un messager extraordinaire. Messager merveilleux et extrêmement précis de ce qui se passe en nous à chaque instant de notre vie. » Isabelle Filliozat

Public : Assistante maternelle, auxiliaire de crèche, auxiliaire de puériculture

Prérequis : Aucun
Durée : 2 jours

Formatrice : Formatrice spécialisée en communication bienveillante et bébé signe

Tarifs :
En inter : 580 euros

En intra: Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Cas concret
  • Atelier pratique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de formation fin de stage.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Pratiquer la communication gestuelle associée à la parole, dans une démarche de communication bienveillante.

 

PROGRAMME

Origines de la Communication Gestuelle avec les bébés

Les bienfaits pour l’enfant

A quel âge démarrer la communication gestuelle

Les principaux signes du quotidien (environ 100 signes) : besoins physiologiques et sécurité, émotions et ressentis, objets et jouets du quotidien, famille et personnes, nature et animaux…

Construire et mettre en place avec les enfants une activité en utilisant ce type de communication ex: mise en pratique de l’apprentissage des signes via une activité au choix (chanson, histoire…).

Communiquer autour de cette pratique auprès des parents/de l’entourage de l’enfant.

Eveil de l’enfant 18 mois / 2 ans

Accompagner les enfants afin de leurs permettre l’éveil, par le biais d’activités corporelles et sonores, afin de développer les sens, la motricité, la coordination, le rythme, la mémoire, la connaissance de soi, la confiance en soi, le partage et le relationnel. Travailler le langage corporel grâce au rythme et utiliser son corps avec la musique.

« Donner l’opportunité à l’enfant de réaliser pleinement toutes ses potentialités. » Marcel Rufo

Public : Assistante maternelle, auxiliaire de crèche

Prérequis : Aucun
Durée : 1 jour

Formatrice : Educatrice coach sportive

Tarifs :
En inter : 290 euros

En intra: Sur devis

 Méthodes et moyens pédagogiques : 

 

  • Apport théorique
  • Atelier pratique
  • Bilan individuel et collectif de la formation
  • Attestation de formation fin de stage.

 Objectifs 

 

ÊTRE CAPABLE DE : 

  • Accompagner l’enfant dans une activité d’éveil avec la musique
  • Mettre en place et animer des ateliers d’activités corporelles et sonores
  • Faire bouger/danser l’enfant grâce à la musique
  • Créer du lien avec les enfants et entre eux (rondes).

 

PROGRAMME

Introduction

Découvrir la relation corps/mouvement/musique de l’enfant

  • Comprendre et créer un atelier d’éveil corporel grâce à la musique (rythme)
  • Apprentissage individuel : création de mini chorégraphies
  • Apprentissage Collectif : création de rondes

Faire jouer l’enfant grâce aux sons

  • Jeux autour de la musique- jeux de mimes musicaux.


Référente pédagogique 

Justine Blanchet
07 82 12 38 01
contact@altisme.com

Référente handicap 
Jennifer Collin
07 69 26 73 18
contact@altisme.com

Nous contacter